coach sportif

Quel appareil de musculation choisir : les machines à tester

Un homme sur un appareil de musculation dans une salle de sport.

Vous venez de consulter notre article sur le matériel de musculation pour s’entraîner, n’est-ce pas ? Ici, nous vous présentons les machines de musculation que vous pourriez avoir envie d’utiliser !
Un appareil de musculation mécanisé permet de vous stabiliser pendant le mouvement et de cibler certains muscles. Ce n’est pas vraiment un entrainement fonctionnel, mais il est très efficace pour la prise de masse. Et si vous êtes sur cette page, c’est que cela doit être votre objectif.
Nos coachs particuliers nous ont livré leurs secrets pour choisir votre appareil de musculation, et comment l’utiliser !

Les appareils de musculation polyvalents

La smith machine

machines de musculationx

La réplique d’un rack

De tous les appareils connus en musculation, il était impensable que l’on ne vous parle pas de la smith machine. Inventée par un certain Mr Smith, propriétaire d’un « gym » américain, la « barre guidée » ou « cadre guidé » est l’équivalent d’un rack en termes de structure.

La seule différence est que la barre coulisse le long des deux rails du cadre. Appartenant à la catégorie des appareils à charge guidées, la smith machine permet de réaliser des mouvements poly-articulaires (comme le squat par exemple) sans avoir à se soucier de la stabilisation de la charge.
Vous pourrez donc faire travailler tous les groupes musculaires avec une smith machine !

Des avis divergents sur son utilisation

La trajectoire de la barre est purement verticale, ce qui n’est pas une trajectoire « naturelle ». Lors d’un mouvement en charge libre, le mouvement suit une trajectoire légèrement oblique. C’est par rapport à cette spécificité que de nombreux coachs sportifs critiquent cet appareil de musculation.

Les recommandations de votre coach

Les critiques ne sont pas fondamentalement infondées et donc les détracteurs n’ont objectivement pas tort. Cependant la barre guidée est surtout utilisée dans un but différent. Ne confondons pas l’hypertrophie avec la performance. Si cette dernière n’est pas votre objectif, il n’y a aucun souci.

Nous ne vous conseillons cependant pas d’effectuer vos développés couchés avec un cadre guidé. Pour la santé de vos épaules, il vaut mieux vous en abstenir. En effet, l’orientation de votre articulation sur la descente de la barre est prône à vous causer un conflit sous acromial. Inclinez votre banc pour tous vos développés à la smith machine pour éviter de vous faire mal.

La poulie : un appareil de musculation incontournable !

machines de musculation

Un classique des salles de sport

Si vous fréquentez une salle de sport, vous l’avez forcément aperçue. La poulie est cet appareil de musculation composée de câbles qui vous permettra de vous entraîner en tension continue.

Étant réglable en hauteur, les exercices seront personnalisables selon votre taille et ce que vous souhaitez travailler. D’ailleurs, tous les mouvements sont réalisables avec une large gamme d’attachements. On pourrait ainsi vous citer la traditionnelle poignée, mais aussi la corde, la barre en « V », la barre droite…

A qui s’adresse-t-elle ?

Tous les pratiquants peuvent trouver un intérêt dans l’utilisation d’une poulie, mais en particulier ceux qui recherchent des gains en masse musculaire. Elle permet de se renforcer sans impact réel sur vos articulations. Faire des exercices de musculation sans impact, mais quelle chance !

Évitez néanmoins de mettre trop lourd pour satisfaire votre ego, car toutes les poulies ne vous délivrent pas la même résistance à l’arrivée de son parcours câblé. Vous pourriez être déçu ou surpris de la charge réelle.

Si vous souhaitez acheter un machine de musculation, la poulie ne prend pas énormément d’espace et peut donc tout à fait avoir une place dans votre « home gym ». En plus, vous auriez une seule et même référence pour progresser linéairement. Ce qui, dans le cadre d’une programmation, facilite la tâche !

La machine à tractions / dips assistés

machines de musculation

Il existe de nombreuses manières de s’entraîner à faire des tractions ou des dips. La plupart du temps, on cherche à se délester car se sont des exercices au poids de corps très compliqués.

Nous vous parlions récemment des bandes élastiques et du TRX qui peuvent notamment vous aider. Sauf que ces deux « aides extérieures » ne sont pas réellement quantifiables. En effet, de combien de kilos une bande vous allège-t-elle ? Comment prendre en compte la difficulté d’un tirage au TRX selon l’inclinaison que vous aurez décidé de prendre ?

De nombreux fabricants ont donc conçu des machines à tractions assistées qui permettent de vous délester d’un nombre précis de kilos. Vous pourrez ainsi suivre facilement votre progression. Moins vous aurez à vous alléger, et vous vous serez « fort » sur ce mouvement.

Les machines de musculation pour travailler en isolation

Le « Pec deck » : l’appareil de musculation pour pectoraux

Photographie d'un homme de profil en train de s'entrainer sur un pec deck

Le pec deck, ou « butterfly« , est une machine qui permet de cibler les muscles pectoraux et ceux du haut du dos. La technique consiste est effectuer comme un mouvement de brasse – oui celui de la natation – soit avec les paumes en vis-à-vis, soit dos-à-dos.

Cet appareil de musculation comporte l’intérêt d’être versatile dans son utilisation puisque les deux bras mécanisés sont dissociés. Vous pourrez donc travailler un côté après l’autre, ou augmenter l’amplitude de mouvement pour chaque.

Si vous avez un travail qui requiert que vous soyez assis bras devant vous en permanence, le « butterfly » tourné vers l’extérieur est excellent. En ouvrant votre cage thoracique, vous contribuerez à la santé du haut de votre dos, malmené par votre position de travail.

La presse à cuisses : la machine pour jambes et fessiers

Une femme utilise une presse à cuisses.

Ce sont des appareils de musculation que l’on trouve principalement en salle de sport. Néanmoins, si vous avez la place et le budget pour vous en procurer une, utiliser une presse à cuisse est une bonne alternative au squat pour cibler le bas du corps.

Il existe des modèles inclinés et des presses horizontales. Dans l’absolu, le recrutement musculaire est quasiment identique dans les deux cas. Testez les différents modèles si vous le pouvez (dans les salons fitness par exemple) et voyez avec quel modèle vous vous sentez le plus à l’aise.

La presse est multi-fonction dans le sens où vous pouvez travailler vos quadriceps, mais aussi vos ischio-jambiers, vos fessiers et vos mollets. Il vous suffit de varier l’espacement de vos pieds ainsi que leur orientation. Ici, vous devrez faire confiance à votre coach pour déterminer quel positionnement est le plus adapté à ce que vous souhaitez recruter musculairement.

Sculptez votre dos avec la machine convergente de tirage

machines de musculation

Il existe différentes machines convergentes utilisées pour se renforcer. Le terme « convergent » signifie que votre mouvement sur l’appareil sera quasi identique à celui qui aurait été réalisé avec poids libres. On tend (« converge ») vers un mimétisme parfait.

Nous allons vous parler ici de celle qui reproduit un mouvement de tirage. Et en particulier les tractions. Aussi appelée « pull-down machine« , vous allez devoir effectuer la phase concentrique d’une traction en chargeant avec un poids approprié.

Cet appareil vous permettra de progresser aux tractions rapidement étant donné que la mécanique est la même. En série longue vous obtiendrez une hypertrophie des muscles du dos ; en série courte vous augmenterez en force.

Le leg extension : isolez les quadriceps !

machines de musculation

Le leg extension, ou extension de jambes, est un mouvement pour développer ses quadriceps.

Lorsque l’on a des grandes jambes, il est très difficile d’arriver à un volume musculaire conséquent dans les cuisses. D’où l’intérêt d’utiliser un appareil de musculation dédié à ce mouvement (qui lui est éponyme par ailleurs).
Il est très simple d’utilisation, puisqu’il vous suffit de vous asseoir, de coincer vos chevilles sous le coussin, et de remonter les tibias. Si vous décollez du siège, c’est que vous avez mis trop lourd.

Cet exercice est parfois déconseillé aux personnes souffrant de douleurs aux genoux. Vous fonctionnerez bien mieux au ressenti qu’avec toutes les explications possibles. Discutez-en avec votre coach pour obtenir l’avis d’un professionnel. Néanmoins pour tous les autres pratiquants, le leg extension est un très bon moyen d’isoler les quadriceps.

N’hésitez pas à vous référer à votre personal trainer pour la réalisation des différents mouvements sur les appareils de musculations que nous venons de vous présenter. En effet, pour que votre hypertrophie soit optimale, il est important que votre technique d’exécution des exercices soit impeccable !

Plus d’articles sur le matériel d’entraînement :

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.