coach sportif

Les cours à domicile ont repris depuis le 28/11/2020 ❤️ ! C'est le moment de se remettre en forme 💪 et de stimuler son immunité 🍎🍋🥝 pour détruire le COVID-19 🔥

Utkatāsana – La chaise yogique ou posture de la chaise

La chaise yogique
La chaise yogique ou Utkatāsana

Description et effets bénéfiques d’Utkatāsana

La famille des Utkatāsana est constituée de postures de Yoga accroupies. Dans une première partie, on ne descend pas jusqu’à l’accroupissement proprement dit. La chaise yogique est un des meilleurs équilibrants pour la colonne vertébrale. En effet, la sédentarité et la position inclinée que vous adoptez au quotidien finissent par arrondir le dos.

Utkatāsana produit un effet inverse : la musculature du dos est fortifiée, équilibrée, la colonne redressée. Cet exercice de yoga pour débutant modifie la statique habituelle de la colonne vertébrale et soulage les lombaires. De plus, le mouvement puissant des jambes muscle les mollets et les cuisses, en plus de favoriser la circulation sanguine. 

Illustration en video de La chaise yogique

La chaise yogique – Étape 1

chaise yogique : phase 1

Description du mouvement d’Utkatāsana

Commencez par la posture de la montagne, Tadāsana. Pour effectuer cette posture de départ, tenez vous debout, le dos droit, les bras de chaque côté de votre corps, et fixez votre regard loin devant vous. Ces mouvements permettent un ancrage des pieds au sol.

À présent, gonflez la poitrine et rentrez le ventre en une profonde inspiration. Le poids du corps doit être réparti équitablement sur les deux pieds.

Ensuite, levez les bras doucement vers le haut, les paumes vers l’intérieur. Vous pouvez écarter légèrement les pieds l’un de l’autre, pour une meilleure stabilité. 

Précautions à prendre avant de réaliser La chaise yogique

  • Les bras ne doivent pas forcément être perpendiculaires au sol, mais plutôt levés à 40° vers le haut.

La chaise yogique – Étape 2

chaise yogique : phase 2

Description du mouvement d’Utkatāsana

Enfin, expirez puis pliez les genoux de manière progressive de sorte que les genoux soient projetés vers l’avant et la poitrine penchée en avant, comme si vous vous asseyiez sur une chaise imaginaire.

Tandis que les cuisses sont parallèles l’une de l’autre, vous pouvez diriger vos omoplates vers le bas du dos, pour ensuite diriger votre coccyx vers le sol. Pour atteindre la posture finale de La chaise yogique, redressez le dos au maximum puis fixez cette posture durant environs 20 respirations.

Afin de réaliser la posture complète, vous pouvez choisir de relever le visage vers le haut pour vous détendre la nuque et étirer la colonne vertébrale.

Précautions à prendre lors de la réalisation de La chaise yogique

  • Nous déconseillons la pratique de cet āsana aux personnes souffrant d’hypotension artérielle, de maux de tête et d’insomnie. 
  • Ne contractez pas vos muscles de manière excessive, prenez appui sur vos jambes.

D’autres postures de Yoga pour débutant :

Si vous désirer en apprendre plus sur La chaise yogique, nous vous invitons jeter un oeil à cette page.

Publié le