coach sportif

Écarté avec élastique : dessinez vos pectoraux

L’exercice de l’écarté est généralement pratiqué en salle de musculation avec des poulies ou autres machines coûteuses. Cependant, pour un entraînement à domicile, cela devient difficile de se procurer ces appareils. Nous vous donnons alors une alternative, un écarté avec élastique. Voici la technique de cet exercice avec élastique.

Muscles sollicités lors de l’écarté avec élastique

En général, cet exercice de musculation est en complément d’autres mouvements comme les pompes au poids du corps par exemple. Il va servir à développer vos pectoraux. Plus précisément, le mouvement induit un travail sur l’intérieur de ce groupe musculaire.

Ainsi, grâce à cet exercice, vous pouvez avoir des pectoraux galbés et bien dessinés si votre programme de musculation est correcte. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Faites alors appel à l’un de nos coachs sportifs. Il créera un programme sur mesure pour atteindre vos objectifs.

La technique de l’écarté avec élastique

Pour cet exercice, il vous faut seulement une bande élastique. Accrochez le alors à un support solide à la hauteur basse de vos pectoraux environ. Réalisez le dans un endroit assez fasse pour votre sécurité. De plus, la résistance élastique doit être adaptée à votre profil.

Position de départ

écarté avec élastique : position de départ
Debout et latéralement à l’élastique, attrapez le à une main. Ensuite, déplacez vous sur le côté pour tendre l’élastique et votre bras. Cependant, gardez une légère flexion du coude. Votre tronc est alors droit et le regard en avant.

Le mouvement

écarté avec élastique :
Amenez votre bras devant vous en gardant la même flexion du coude. Votre paume de main est ainsi orientée vers l’intérieur, c’est à dire le pouce vers le haut. En plus de cela, faites une contraction volontaire des pectoraux. De plus, expirez lors de cette étape.

Revenir en position de départ

écarté avec élastique : position de départ
Réalisez le mouvement inverse afin de retourner en position initiale. Ainsi, contrôlez la résistance de l’élastique. Votre coude ne doit pas se retrouver plus en arrière que votre tronc. De plus, inspirez lors de cette étape.

Consignes de sécurité : votre tronc doit rester droit tout le long du mouvement. Ainsi, contractez vos abdominaux pour ne pas plier le dos et sortez vos pectoraux. De plus, fixez un point devant vous pour gardez la nuque alignée à la colonne vertébrale. Pour finir, votre coude ne doit jamais être plus en arrière que votre tronc, vous risquerez de vous faire mal à l’épaule.

Utiliser des élastiques permet un travail de l’ensemble du corps à domicile et à un prix raisonnable (connaître les prix). Alors, si vous voulez un programme de musculation adapté à votre objectif, nous avons des coachs sportifs diplômés qui seront ravis de vous accompagner.

Autres exercices avec élastique

Publié le