coach sportif

Étirements de la ceinture pelvienne, comment étirer ses fessiers

La ceinture pelvienne est recouverte de muscle, notamment au niveau des fessiers. Une douleur dans le fessier et des douleurs sciatiques aigus peuvent venir du muscle piriforme, c’est à dire de la contraction ou de l’irritation du muscle piriforme. Les exercices de stretching que vous montre ici notre coach sportif, peuvent éviter cette contraction. Nous vous montrons ici des étirements de la ceinture pelvienne.

 

Étirements de la ceinture pelvienne : les grands fessiers

Étirements de la ceinture pelvienne: le grand fessier

Pour étirer le grand fessier droit, utilisez les mains pour attirer la cuisse droite vers le haut et en travers du corps en direction de l’épaule opposé, l’articulation du genou étant fléchie.

 

Les moyens et petits fessiers

Étirements de la ceinture pelvienne : le moyen et le petit fessier

Pour étirer les moyen et petit fessiers droits, réalisez une adduction, jambe tendu (mouvement de rapprochement d’un membre du reste du corps) de la cuisse droite derrière le corps tout en vous appuyant contre un mur.

Comme si vous vouliez poser la cheville sur le sol.
Essayez de ne pas faire reposer trop de poids sur la cheville qui se trouve derrière le corps.

 

Le muscle piriforme

Étirements de la ceinture pelvienne : le muscle piriforme

Pour étirer le piriforme droit, assaillez-vous en tailleur. Le membre inférieur droit doit croiser l’axe du corps et le pied vient se poser au sol de l’autre côté au bas de la cuisse gauche.

Placez le coude gauche sur la face latérale du genou droit et poussez-le davantage vers la gauche.

 

Le carré fémoral

Étirements de la ceinture pelvienne : le carré fémoral

Pour étirer le carré fémoral droit, allongez vous sur le dos. Utilisez vos mains pour attirer la cuisse vers le haut et en travers du corps.

 

Presque tout le monde (surtout chez les sportifs) connait ces étirements. Pourtant on ne pense pas toujours à les effectuer mise à part lorsque nous faisons notre séance de sport. Pratiquez les dans votre quotidien ou juste après vous être échauffé pour assouplir vos muscles et vos articulations. Cela vous permettra aussi de gagner en fluidité et en mobilité dans tout vos gestes.

 

 

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *