coach sportif

Le gainage latéral pour une meilleure posture

Les exercices de gainage procurent de nombreux bénéfices sur votre corps et notamment sur votre musculature. Ils sont mêmes recommandés pour un renforcement musculaire en course à pied afin d’avoir une posture correcte et efficace. Ainsi, dans cet article, nous vous détaillons le gainage latéral ainsi que ses bienfaits.

Un contraction isométrique au service de votre posture

Le gainage latéral est un exercice dit isométrique. En effet, la contraction ne fait intervenir aucun mouvement articulaire, vous restez statique. Cela induit alors, au premier plan, un travail des muscles abdominaux obliques, situés de chaque côté de votre ventre.

Pour maintenir cette posture, d’autres muscles sont sollicités. C’est le cas du grand droit (« tablette de chocolat ») et du transverse, muscles abdominaux. Il y a aussi le carré des lombes. Peu connu, le carré des lombes est en muscle situé dans le bas du dos qui relie le buste au bassin (en savoir plus).

Cet exercice va alors améliorer la posture de votre tronc, comme pour le gainage ventral par exemple. Vous serez donc plus résistant à l’effort et plus fort dans les mouvements et contraintes latéraux du buste. Non négligeable dans la vie de tous les jours, il y est encore moins en course à pied.

Besoin d’une séance 100% personnalisée avec un coach sportif diplômé ?

Tester 1h à 19€ 😍

Gainage latéral : la technique

Pour éviter les frottements avec le sol, nous vous conseillons d’avoir un tapis de fitness. Sinon, vous n’avez besoin de rien d’autre.

Côté gauche

Gainage latéral : côté gauche
Allongez-vous sur le sol, sur le côté. Le but est alors, en prenant appui sur votre avant bras et votre pied, de décoller le bassin du sol. De plus, vos jambes sont tendues et votre coude est vertical à votre épaule. Ainsi, votre colonne vertébrale est droite et alignée avec le bas du corps.

Contractez volontairement la sangle abdominale et prenez une respiration régulière.

Transition

Gainage latéral : transition
Afin de réalisez la même chose de l’autre côté, ne reposez pas votre bassin. En effet, pivotez pour vous mettre en gainage ventral, ou plus communément appelé « la planche ». Votre corps est toujours aligné.

Côté droit

Gainage latéral : côté droit
Pivotez encore une fois pour vous mettre en appui sur les membres opposés. Réalisez alors les mêmes consignes d’exécution qu’à la première étape.

Relâchez doucement la contraction une fois le temps terminé.

Consignes de sécurité : afin d’avoir le corps aligné tout le long du mouvement, pensez toujours à contracter volontairement vos abdominaux et vos fessiers. De plus, alignez votre nuque à votre dos.

Le gainage latéral est donc un exercice idéal pour n’importe quelle personne lambda ou sportive. Que se soit pour une renforcement musculaire en course à pied, pour obtenir un ventre plat ou encore obtenir des abdominaux saillants, vous trouverez votre bonheur avec cet exercice.

Autres exercices de renforcement musculaire en course à pied :

Publié le