coach sportif
CONTACT
x formation sport
Entrainez-vous comme un pro grâce à notre formation gratuite aux 5 fondamentaux 🚀

Du matériel de musculation pour se protéger efficacement

Un powerlifter muni de sangles de tirage ains que de genouillères !

Dans la catégorie du matériel de musculation, il n’y a pas que celui concernant l’entrainement. Investir dans un bon matériel de musculation pour se protéger vous sera très utile !
Pensez « long terme » pour certains d’entre eux. Mieux vaut payer un peu plus cher si vous avez trouvé le modèle qui vous sied parfaitement. Nous vous expliquons ici où mettre le prix !

L’indispensable matériel de musculation pour se protéger

Il existe certains équipements de base qu’il vous faudra acquérir si vous souhaitez vraiment vous mettre à la musculation. Ces derniers concernent surtout les mains, qui seront mobilisées dans la majeure partie des exercices que vous pourrez réaliser.

Les gants de musculation

Les gants, matériel de musculation pour se protéger indispensable, ici portés par une sportive
Portez des gants quel que soit le type de séance !

Faire barrière à l’apparition de callosités

L’usage de gants parait évidente lorsque l’on effectue une activité manuelle comme la musculation. En effet, le contact répété avec les barres, les cordes, ou autres haltères, a pour effet de créer des callosités. Le corps fonctionne toujours par adaptation aux attaques extérieures et la « corne » est une de ces adaptations.

Par conséquent, il est nécessaire de créer une barrière entre vos paumes de main et les équipements d’entrainement. Les gants de musculation sont donc, dans ce sens, d’une grande utilité.

Quel type de gants pour quoi faire ?

Pour de la musculation en salle de fitness ou pour chez vous, il existe différents types de gants. Bien entendu il existe des modèles pensés pour les femmes et d’autres pour les hommes, mais ce n’est pas de ça que nous voulons parler. Les modèles sont surtout conçus selon la pratique que vous avez !

Il existe des gants intégraux avec renfort au poignet, des « maniques » de cross training qui laisse les doigts très libres de bouger. Vous pourrez trouver des gants avec un très bon rapport qualité prix, avec un prix moyen aux environs de 30€. Néanmoins, les prix vont de moins de 10€ à plus de 50€.

On parlera simplement de gants de fitness si votre équipement est à visée protectrice uniquement, et de gants de musculation si vous chercher à améliorer vos performances avec. Dans ce cas, on considère que la pratique de la musculation sera plus intensive et nous vous conseillons d’investir dans une paire de gants de qualité.

Les protège-poignets

Un protège poignet enfilé par un sportif.

Un autre matériel de musculation pour se protéger indispensable à vos séances est le renfort de poignet ou protège poignet. Il peut s’agir en vérité de deux choses différentes.

Dans un premier temps, vous pouvez vous diriger vers des renforts de poignet. Parfois intégrés aux gants de musculation, ils sont souvent constitués d’une bande que vous devez serrer fortement autour du poignet. La bande est maintenue à l’aide d’un velcro.

Dans le deuxième cas, vous aurez affaire à de simples renforts plus ou moins épais que vous enfilez directement. Ce sont souvent les premiers prix qui sont sous cette forme. Ils ne sont pas de mauvaise qualité pour autant. Pour un maintien léger du poignet, dirigez plutôt vers ces derniers.

Dans un cas comme dans l’autre, s’ils ne sont pas intégrés à des gants, vous pourrez trouver des bandes de bonnes qualités aux alentours de 10€.

Les équipements facultatifs pour une protection spécifique

Vous êtes en quête de performance ? Vous vous essayez au powerlifting (ou force athlétique) ? Il vous faudra probablement vous tourner vers un matériel de musculation pour vous protéger de façon plus ciblée !

Bandes et ceintures

Une ceinture lombaire rouge posée sur le sol.
Le matériel de musculation pour se protéger le plus connu

Certaines zones du corps sont sensibles et sursollicitées. C’est le cas en particulier pour les lombaires, les genoux, les poignets et les coudes. En effet, quel que soit le mouvement de musculation en charges libres, vous allez devoir recruter ces zones !

Les bandes de protection et les ceintures lombaires de musculation servent à maintenir une pression sur ces zones afin de les tenir en place. Si vous êtes déjà allé en salle de sport et que vous avez pu voir des sportifs faire du soulevé de terre en répétitions maximales, vous avez dû constater qu’ils portaient une ceinture lombaire.

Le modèle de la ceinture d’haltérophilie qui va vous convenir dépend grandement de votre morphologie. Il s’agit d’un équipement à l’allure très variable selon les différents gabarits.
Par exemple, un pratiquant au buste long recherchera une ceinture large car sa partie abdominale est grande. Tandis qu’un individu au buste court aura plus de souci pour trouver une ceinture adéquate, car trouver des ceintures fines et rigides n’est pas une mince affaire !

Si on trouve des modèles convaincants dès 30€, le prix des ceintures lombaires peut grimper jusqu’à plus d’une centaine d’euros !

Jouer la sécurité et tricher ?

Une jeune fille portant deux haltères se questions sur le fair play !

Il existe cependant deux écoles quant au port de ce matériel de protection. D’un côté, on trouve les « raw lifters », c’est-à-dire ceux qui s’entraînent sans équipement. Ces derniers considèrent que les abdominaux et les lombaires sont leur « ceinture naturelle » et que pour les renforcer il ne faut pas porter de protection extérieure.

De l’autre côté, les « equipped lifters« , ceux qui sont équipés, jouent la carte de la sécurité en choisissant d’utiliser une ceinture et des bandes de protection. Par ailleurs porter ce matériel de musculation pour se protéger permet également d’augmenter les performances sur les plus gros mouvements comme le squat ou le soulevé de terre.

Les « equipped lifters » sont par conséquent considérés comme des tricheurs par le camp adverse. Cette critique n’est pas infondée dans le sens où la compression produite par le matériel joue sur la stabilisation globale du corps, et donc sur les transferts de force.
Mais c’est aussi la première des raisons pour lesquelles on s’intéresse à lui : il reste un matériel de musculation pour se protéger en premier lieu !

Les sangles de tirage

Utilisation de sangles de tirage sur une barre.
Ce type de sangles vous assurera un maintien du poignet

Un meilleur recrutement musculaire

Pour soulever des charges, la sangle de tirage dite « strap » comportent l’intérêt majeur de maintenir vos mains fermement sur la barre. Lors d’un levage de poids, il n’est pas rare de manquer de force dans les avants bras. C’est cette faiblesse qui a tendance à vous faire rater vos tirages les plus lourds. Les sangles sont une solution pour remedier à ce problème.

L’usage de sangles permet aussi de mieux recruter le dos en augmentant la force de la poigne. Vous ne serez plus limité par vos avants-bras en utilisant des straps si votre but est de vous construire un dos massif.

Se protéger avec les sangles de tirage

Néanmoins, il s’agit aussi d’un matériel de musculation pour se protéger. En effet, les straps permettent aussi de stabiliser partiellement votre poignet.

Lorsque vous n’en portez pas, les micro-mouvements ou oscillations qui se produisent au niveau du poignet peuvent créer des micro fissures.
Ces dernières ont le potentiel de se transformer en foulure ou entorse sur le long terme si votre récupération n’est pas optimale. Les sangles de tirages vous évitent de graves blessures au poignet tout en laissant votre main libre de bouger, contrairement aux larges bandes de protection ou renforts.

Peu onéreuses, des sangles de tirages se trouvent à moins de 10€.

Les sangles exclues de certaines compétitions

De la même manière que les ceintures lombaires et bandes sont parfois considérées comme un manque de fairplay de la part de leurs utilisateurs, les sangles de tirage font l’objet de nombreuses critiques.

Certaines compétitions ont par conséquent interdit leurs participants de s’en servir, un grand avantage pour les compétiteurs déjà habitués à s’entraîner sans.

Lorsque l’on souhaite faire une compétition, il faut donc se renseigner bien à l’avance sur l’équipement que vous pourrez porter le jour-J.
Certains organisateurs acceptent les ceintures, d’autres vous laissent porter votre ceinture et vos bandes. Néanmoins, les compétitions où vous pouvez porter des sangles restent très rares, donc habituez-vous à faire sans, et renforcez votre poigne !

Une technique altérée

Un powerlifter avec un équipement de protection complet.

La deuxième critique principale faite envers l’utilisation des sangles de tirage est que les pratiquants peuvent gérer des charges supérieures avec elles, qu’ils ne pourraient pas réellement porter sans. On vous explique tout ça en détail.

Sur un soulevé de terre, vous devrez tirer la barre chargée depuis le sol, en vous relevant. Il s’agit d’un mouvement précis s’il est réalisé sans straps. Cependant, lorsque vous portez des sangles, du fait que votre main est fermement maintenue autour de la barre, vous allez pouvoir tirer le poids vers vous dans tous les cas.

La forme sera plus que discutable mais vous l’aurez soulevée. Ce manque de technique sur les charges dépassant vos possibilités est fortement reproché à l’usage des sangles de tirage.

Conclusions sur le matériel de musculation pour se protéger

Vous l’aurez compris, l’usage d’un matériel de musculation spécifiquement pensé pour votre protection va grandement être influencé par votre pratique. Un pratiquant régulier d’une musculation « modérée » ne va ainsi pas s’équiper de la même façon qu’un powerlifter.
Si cette affirmation semble aller de soi, cela implique tout de même que certains équipements vont également être pertinents pour les débutants. Mais ne vous y trompez pas : avoir un bon matériel ne vous dispense pas de prêter attention à une bonne exécution des exercices. Même avec une ceinture lombaire, si vous vous essayez à la force athlétique sans avoir les bons mouvements ou les bonnes charges, vous risquez la blessure !

Pour vous assurer de pratiquer la musculation en toute sécurité, nous vous invitons donc à vous adresser à un coach sportif personnel ! Ce dernier pourra vous corriger sur vos mouvements au besoin, vous apporter explications et conseils sur mesure. Car en musculation, il y a autant de subtilités qu’il existe de morphologies !

Plus d’articles dédiés au matériel de musculation :

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *