Les protéines végétales : des alliées santé méconnues

protéines végétales
http://bit.ly/2dToo69

Nous abordons des sujets variés sur le blog d’Ownsport, mais l’alimentation fait partie des thématiques les plus importantes ! Et pour cause : cela concerne tout le monde, même si chacun a des objectifs différents. Il faut surveiller son alimentation si l’on souhaite perdre du poids ou sculpter la silhouette, ou que l’on fait attention à sa nutrition en musculation…. Et au cœur du débat sur une alimentation saine, on retrouve les protéines végétales. Totalement adoptées par la communauté végétarienne mais souvent méconnue par les omnivores, elles méritent bien un article dédié !

Les idées reçues sur les protéines végétales et animales

Il existe bien des idées reçues sur les protéines ! Quand on recherche à prendre de la masse, on pense souvent qu’il faut se goinfrer de viande et de boissons protéines. Or, la viande a beau apporter des protéines, elle contient beaucoup plus de lipides que certaines légumineuses, par exemple. Par exemple, 100g de lentilles apportent 2 grammes de lipides et 56g de glucides contre 100g de viande de bœuf qui se composera de 20g de lipides et 17g de protéines. Le calcul est vite fait ! On voit donc que certains produits végétaux ont de plus grands apports de protéines que la viande. Etonnant, non ?

Moins cher, plus écologique, moins gras, plus protéiné

Les légumineuses sont donc des alliées de taille lorsqu’on souhaite consommer des protéines végétales. Elles coûtent peu cher à l’environnement et au portefeuille, elles permettent de consommer moins de viande et elles ne sont pas grasses comme cette dernière. On n’y voit que des avantages ! Le seul hic éventuel est la difficulté qu’ont certaines personnes à les digérer. Pour cela, il suffit d’utiliser des légumineuses en conserve ou de faire tremper 24h certaines variété de légumineuses. Voici un guide des temps de trempage des pois cassés, pois chiches et autres.

Mais les protéines végétales ne s’arrêtent pas là ! Il existe encore d’autres aliments riches en protéines et qui sont issus du monde végétal ! On retrouve 25g de protéines dans 100g d’arachides et 23g de protéines dans 100g de fenugrec, par exemple. Et le tofu, produit qui en étonne plus d’un, peut être délicieux s’il est bien cuisiné.

proteines vegetales pois chiches
http://bit.ly/2eoW0VJ

Comment cuisiner les protéines végétales

En France, on prend l’habitude de cuisiner de la viande à presque tous les repas dès le plus jeune âge. On peut donc être un peu désemparé lorsqu’il s’agit de préparer un repas complet sans protéine animale. Pas de panique ! Voici quelques idées simples pour vous régaler avec des produits simples.

Les lentilles sont délicieuses mijotées avec des oignons et de gros morceaux de gingembre frais. A déguster chaud avec du pain complet et une bonne salade verte.

Les haricots rouges en conserve font un excellent repas minute mélangés avec des oignons et de l’ail poêlés, du piment et de la purée de tomates. A servir avec du quinoa pour un repas bien protéine qui ne pèse pas sur le ventre !

Les pois chiches sont l’ingrédient phare des falafels, ces boulettes végétales parfumées au persil et aux épices. Mais ils se mangent bien aussi en salade avec une bonne vinaigrette ou éventuellement du caviar d’aubergines.

Au lieu des Danettes ou autres desserts préparés, pensez à une crème au chocolat végétale ! Mixez du chocolat noir fondu avec du tofu soyeux, placez le mélange au réfrigérateur et dégustez 24h plus tard.

Voilà, vous avez fait le plein d’idées pour cuisiner et manger des protéines végétales ! Tout est une histoire de mesure et d’équilibre : rien ne sert de se forcer à manger du jambon à tous les repas pour prendre des muscles ! Et vous, quelles sont vos protéines végétales préférées et comment les préparez-vous ?

 

Autres articles sur la Nutrition en musculation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *