coach sportif

Overhead Squat, mouvement fonctionnel pour se renforcer

Overhead Squat
Overhead Squat

Le Overhead Squat est une variante de squat, consistant à porter, bras tendus, une barre plus ou moins lestée au dessus de la tête. C’est un très bon outils pour travailler la mobilité. L’Overhead Squat est excellent pour entraîner la force et la stabilité des épaules et du tronc. C’est également un excellent exercice pour mobiliser votre colonne thoracique, vos chevilles et vos hanches. Il vous aidera à vous sentir plus à l’aise en bas d’un squat, d’un front squat ou d’un snatch.

Comparé à son célèbre homologue le back squat, l’Overhead ne permet pas de soulever aussi lourd. En effet, compte tenu de la position et des efforts constants de rééquilibration, il fait intervenir bien plus de masse musculaire en même temps. Ce qui nécessite une plus grande concentration. Et explique aussi pourquoi il est moins pratiqué en salle de musculation.

Position de départ en Overhead Squat

Position de départ en Overhead Squat
Position de départ en Overhead Squat

Pieds plus ou moins à largeur d’épaule (cela varie en fonction des morphologies). Soulevez la barre au dessus de votre tête. Les épaules poussent vers la barre sans haussement. Vos aisselles sont orientées vers l’avant. Les coudes sont verrouillés. Inspirez avec votre abdomen plutôt qu’avec les poumons et maintenez cette tension avant de commencer la flexion.

Pour connaitre l’écartement des mains : lorsque vous êtes debout, l’écartement correspond à celui où, bras tendu le long du corps, la barre arrive juste en dessous des crêtes iliaques (les os pointus au niveau des hanches).

Flexion en Overhead Squat

Flexion en Overhead Squat
Flexion en Overhead Squat

Fléchissez les genoux et les hanches. Les fesses se portent en arrière. Les hanches descendent plus bas que les genoux. Durant tout le mouvement, votre dos doit rester droit et en tension. Vos genoux et vos chevilles sont tous deux orientés vers l’extérieur. De profil la barre est au dessus de vos pieds.

Il se peut que vos genoux dépassent naturellement vos pieds. C’est propre à la morphologie de chacun, notamment celle du fémur. Si cela n’occasionne pas de douleurs ou de gênes, ce n’est en aucun cas un problème.

Phase d’extension

Extension complète en Overhead Squat
Extension complète en Overhead Squat

Faites le chemin inverse. Poussez dans les talons et tendez vos hanches. Gardez bien la barre au dessus de la tête. Il doit y avoir un alignement épaules-creux de hanches-talons sinon vous aurez tendance à partir vers l’avant.

Muscles sollicités

L’Overhead Squat est un mouvement vraiment complet qui met en jeu l’ensemble des muscles du corps. Il sollicite majoritairement les triceps, les épaules, ainsi que tous les muscles de la ceinture scapulaire responsable de fixer vos omoplates en place. Il fait intervenir les érecteurs du rachis lombaires et thoraciques qui jouent un rôle prépondérant dans le maintien de la position du dos. Et enfin, l’ensemble des muscles du membre inférieur est recruté. A savoir les mollets, les adducteurs, les quadriceps, les ischio-jambiers et les fessiers.

Références
  1. Aspe, Rodrigo R, Swinton, Paul A. « Electromyographic and Kinetic Comparison of the Back Squat and Overhead Squat ». Journal of Strength and Conditioning Research (2014). Consulté sur journals.lww.com
  2. Rabin, Alon; Kozol, Zvi. « Utility of the Overhead Squat and Forward Arm Squat in Screening for Limited Ankle Dorsiflexion », Journal of Strength and Conditioning Research (2017). Consulté sur journals.lww.com

Les autres variantes de Squats

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *