coach sportif

Évitez le point de côté avec les conseils d’un coach sportif !

Nos conseils en fitness abordent la nutrition mais aussi la pratique sportive en elle-même. Le point de côté est une problématique récurrente en cardio training. Bien qu’il ne soit pas grave en soi, il peut être problématique et freiner votre activité. Nous vous proposons de vous expliquer en quoi il consiste et comment l’éviter !

Qu’est ce qu’un point de côté ?

point de côté

Un point de côté se caractérise par une crampe musculaire à laquelle on associe une douleur abdominale. Le diaphragme, le muscle qui se situe dans la cage thoracique et qui vous permet de respirer reste contracté. Cela vous empêche de reprendre votre souffle et crée des douleurs persistantes.

Il peut apparaître à raison de trois choses. Nous vous proposons de les expliquer plus en détails.

Une dynamique respiratoire altérée

Dans un premier temps, le point de côté peut être dû à une mauvaise dynamique respiratoire. Durant un effort physique, et qui plus est cardio vasculaire, votre diaphragme travaille sans relâche pour alimenter vos muscles en oxygène.

Lorsque la demande augmente, les contractions deviennent de plus en plus fréquentes. Il peut en résulter une contraction définitive qui provoque la douleur du point située généralement à droite, sous la côte.

Une digestion trop prenante

Dans un second temps, nous allons porter plus d’attention à ce que vous avez mangé avant votre entrainement. Avez-vous pris un copieux repas, ou avez-vous mangé léger ? Ce détail a de l’importance. Une mauvaise digestion peut être un facteur aggravant.

D’une part, si vous venez juste de manger, vos organes digestif deviennent le lieu d’arrivée privilégié de l’oxygène sanguin. Votre système respiratoire travaille donc en faveur de votre digestion. Les muscles seront alors moins fournis en oxygène et leurs contractions seront altérées.

D’autre part, le gaz contenu dans le tube digestif des différents intestins est souvent issu de la fermentation des aliments. Il exerce une pression dans le volume abdominal. La douleur que vous ressentez pourrait provenir de là également.

La gravité en votre défaveur

Enfin, la troisième raison possible est assez sensée aussi mais moins probable : ce serait la faute de la gravité ! Votre organes internes comme votre foie ou votre estomac pèsent lourd. Aussi il est tout à fait possible qu’ils fassent pression sur d’autres organes, qui se retrouvent comme écrasés.

Cette solution est moins probable puisque vous devriez manger de très grandes quantités de nourriture en pré entrainement pour que cela se produisent. Néanmoins nous voulions vous la proposer pour ne rien omettre.

Nous allons maintenant passer en revue les solutions à notre disposition pour éviter le point de côté.

point de côté

Comment éviter le point de côté ?

Avant de commencer, nous tenions à dire que si vous aviez réellement des points de côté fréquemment et qu’ils avaient du mal à « passer », vous devriez consulter un médecin du sport. Il vous fera faire des tests afin de vérifier que vous n’avez pas de problème cardiaque. Il vérifiera que vous n’êtes pas un sujet à risque pour l’ infarctus du myocarde.

A présent, nous pouvons vous dire comment éviter le point de côté.

Un échauffement primordial

Le premier point est que, comme tout muscle, vous devez échauffer le diaphragme. Cet échauffement consiste à aller dans le sens inverse de la respiration naturelle. D’habitude vous inspirez par le nez et soufflez par la bouche non ? Et bien faites l’inverse.

Par ailleurs pensez à bien rentrer le ventre au moment de l’inspiration, et à le sortir en expirant. Il s’agit de respirer profondément pour forcer la contraction du diaphragme.

Votre échauffement est également musculaire. Prenez le temps de faire ça pour augmenter progressivement le flux sanguin. Si la demande devient trop forte brusquement, c’est à ce moment que le point de côté peut se faire connaître. Le sprint est ainsi une situation propice au point de côté lorsqu’on parle de running et non de fitness.

Une collation de pré-entrainement légère et sucrée

Avant votre entrainement, qu’il s’agisse de fitness ou d’un autre type de cardio training, il faut bien entendu manger et s’hydrater. Mais pas avec n’importe quoi. Les en-cas les plus adaptés sont ceux conçus pour le running.

Vous en trouverez dans les magasins spécialisés, au cas où vous seriez dans l’urgence avant une séance. Toutefois, nous vous recommandons plutôt de les faire vous mêmes. Vous pourrez choisir vos ingrédients et il n’y aura aucun additif. Nous vous avons trouvé ce blog qui partage aussi des recettes adaptées à un effort physique plus cardio vasculaire.

En termes de boisson, un jus de fruit pour remplacer le fruit entier est une bonne idée. Vous n’aurez pas le désagrément de la digestion.

Boire encore et encore

Que vous soyez assoiffé ou non, vous devriez boire à intervalles de temps réguliers. Il s’agit de boire de petites gorgées et non de descendre un quart de votre bouteille. De petites quantités suffisent à garder les muscles hydratés. Trop boire d’un coup ne ferait que vous donner la nausée en vérité.

Il est recommandé de boire trois gorgées toutes les 20 minutes environs, lorsque votre séance dure plus d’une heure. Pour des séance plus courte, s’hydrater suffisamment 3 heures avant suffira à éviter un point de côté.

point de côté

Quoiqu’il en soit, si un point de côté survient, arrêtez de courir. Vous devrez expirer profondément.

Si les douleurs musculaires persistent, penchez vous en avant. Cette contraction assure une pression sur le point. Cela peut aider à décontracter le muscle.

Si cela vous arrive souvent, nous vous recommandons de prendre un coach personnel pour encadrer votre pratique sportive.

Tester 1h à 19€ 😍

D’autres conseils en fitness ?

Publié le