coach sportif

Dhanurasana, votre posture de flexion inverse

Dhanurasana
La posture de yoga Dhanurāsana

Description et effets bénéfiques de Dhanurasana 

La posture dite « Dhanurasana » est un āsana de flexion vers l’arrière aux nombreux bienfaits tant esthétiques que psychiques. Ce type de posture de cambrure, notamment sur le ventre, est très importante dans notre style de vie moderne où nous sommes amenés à nous tenir voûtés. Cet exercice de yoga va donc compenser l’effet de flexion vers l’avant avec un mouvement inverse.

En plus d’aider à conserver les facultés de la jeunesse, Dhanurāsana aide particulièrement les femmes, en vous aidant à retrouver une poitrine ferme et à éliminer la cellulite. Aussi appelée « posture de l’arc » , elle est destinée aux diabétiques car elle agit de manière bénéfique sur les glandes endoctrines et les organes abdominaux. Combinant les effets de la posture du cobra avec ceux de la posture de la sauterelle, Dhanurāsana est une posture complète et intense. 

Illustration en Vidéo de Dhanurasana

Dhanurâsana – Étape 1

Dhanurâsana : étape 1
Dhanurâsana – Étape 1

Description du mouvement de Dhanurâsana

En premier lieu, commencez par vous mettre en position allongée sur le ventre sur votre tapis de yoga.

Après avoir positionné votre tête tournée sur le côté, vous allez placer vos bras le long de la cage thoracique, avec le dos des mains à plat contre le sol.

Précautions à prendre : étape 1

  • Il est préférable de pratiquer le Dhanurāsana en début de journée, après une très bonne préparation physique.
  • Si vous êtes disposé aux hernies ou si vous avez la poitrine sensible, vous devez pratiquer la posture avec douceur et progressivement.
  •  Lorsque vous plier les genoux, il faut prendre garde à ne pas écarter les genoux vers l’extérieur.

Dhanurasana – Étape 2

Dhanurasana : étape 2
Dhanurâsana – Étape 2

Description du mouvement : étape 2

Tout en douceur, et vous allez ensuite plier les jambes vers l’intérieur à hauteur des genoux, avec vos talons contre les muscles fessiers.

Tandis que vous attrapez les chevilles avec les mains, vous levez la tête pour regarder droit devant vous. En ce qui concerne la respiration, vous devez adopter un souffle profond.

Enfin, vous devez ressentir que vos pieds tirent vers l’arrière alors que vos mains retiennent au contraire en direction de l’avant. Par réaction au mouvement, votre colonne vertébrale va fléchir dans les muscles dorsaux.

Alors que vous respirez profondément et lentement pendant la posture, vous devez à présent retenir le souffle pendant quelques instants.

Précautions à prendre : étape 2

  • Posture tonique et exigeante, il est recommandé de l’expérimenter pour la première fois avec un professeur.
  • Cependant, seul le ventre reste en contact avec le tapis, pendant que les cuisses doivent décoller du sol au maximum.
  • Concentrez votre mouvement sur votre bassin et maintenez la posture durant 30 secondes.
Références :
  1. S. Blank, J. Kittel & M. Haberman. (2005). Active practice of Iyengar yoga as an intervention for breast cancer survivors. International Journal of Yoga Therapy Volume 15 Issue 1 pp 51-59. Consulté sur allenpress.com

Les postures de yoga suivantes complèteront votre exercice quotidien :

En cliquant ici, vous pouvez en savoir plus sur la posture de l’arc.

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *