coach sportif

Bhega Kriya – La Posture de la mouette

La posture de la mouette
La Posture de la mouette ou Bhega Kriya

Description et effets bénéfiques de la Posture de la mouette

La posture de la mouette est un āsana permettant une relaxation profonde de vos muscles dorsaux. Accessible aux débutants comme aux confirmés, c’est un exercice de Yoga pour le dos, qui vous procure un renforcement très doux des muscles. En plus de nettoyer les poumons, Bhega Kriya est une posture aux bienfaits multiples car elle permet également d’étirer le nerf sciatique.

La posture de la mouette étire les omoplates et la colonne vertébrale, décongestionne la gorge et favorise la circulation sanguine. Lors de la réalisation de cet exercice, vous devez être en paix avec vous-même pour pouvoir ressentir les effets bénéfiques sur le corps et l’esprit. Tandis que votre mental est léger et fluide, vous laissez l’énergie circuler en vous.

Illustration en vidéo de la Posture de la mouette

Bhega Kriya – Étape 1

posture de la mouette : étape 1
Posture de la mouette : étape 1

Description du mouvement de la Posture de la mouette

Dans un premier temps, vous allez vous positionner les pieds ancrés au sol. Vous êtes debout sur votre tapis de yoga, les jambes tendues et les bras détendus le long du corps.

Alors que votre colonne vertébrale est droite, vos pieds sont espacés de quelques centimètres l’un de l’autre.

Tandis que vous prenez de profondes respirations, vous allez étendre les bras sur chaque côté de votre corps, de sorte qu’ils se positionnent perpendiculairement à votre buste.

Toujours en écartant les bras et en ayant le regard fixé devant vous, vous écartez à présent vos jambes d’environ un mètre l’une de l’autre, la plante des pieds toujours ancrée au sol.

Enfin, au lieu de placer la paume de vos mains vers le sol, vous allez cette fois-ci fléchir les poignets afin que vos doigts soient dirigés vers le bas, les doits réunis.

Précautions à prendre lorsque vous effectuez Bhega Kriya

  • Les personnes souffrant d’Insuffisance cardiaque ou hypertension artérielle sont déconseillées de pratiquer cet āsana.
  • Il en est de même pour les pratiquants de Yoga qui ont des fragilités ou des douleurs à la colonne vertébrale.

La Posture de la mouette – Étape 2

posture de la mouette : étape 2
Posture de la mouette : étape 2

Description du mouvement de Bhega Kriya

À présent, vous allez progressivement abaisser le torse en expirant par à-coups, à votre rythme. Vous pouvez le faire en 5 respirations qu’en 20 respirations.

En y allant très doucement, il s’agira d’expirer par la bouche puis de vous arrêter.
Et ainsi de suite jusqu’à que vous ayez les poumons entièrement vidés.

Durant toute la durée de la descente, vos bras ne bougent pas ou très peu, pour venir former la posture finale, celle de Bhega Kriya.

Après cela, vous reviendrez à votre posture de départ en inspirant profondément pour remplir vos poumons d’air. Recommencez alors l’exercice une seconde fois.

Précautions à prendre pendant la réalisation de La Posture de la mouette

  • Si vous ne pratiquez pas l’exercice en combinant le travail physique et celui de la respiration, vous ne ressentirez pas toutes les vertus de la posture.
  • Les membres restent tendus durant la réalisation de Bhega Kriya.
  • Vos bras, bien qu’étant étendus, sont souples comme les ailes d’un oiseau. 
Références :
  1. P. Flores Hutson. (2016). Beyond Namaste: Exploring the Connection Between Yoga and Interpersonal Communication. Consulté sur utep.edu

Ces posture complèterons votre séance de Yoga quotidienne pour soulager votre dos !

Visitez cette page si vous souhaitez en savoir plus sur une variante de cette posture de yoga, inspirée de Bhega Kriya.

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *