coach sportif

Siddhasana – La posture parfaite

La posture parfaite : Siddhasana
La posture parfaite ou Siddhāsana

Description et effets bénéfiques de la posture parfaite

Selon l’enseignement traditionnel du Yoga, cet âsana est considéré par les yogistes comme idéal pour la pratique d’exercices de méditation, de respiration et de concentration. Stable et accessible, la posture parfaite, Siddhasana, composée de 2 mouvements, apporte autant de bienfaits psychologiques que physiques en agissant sur l’ouverture du bassin, le renforcement du dos ainsi que l’amélioration de la souplesse des genoux et des chevilles. En plus d’apporter une totale relaxation, la posture parfaite est un exercice de yoga pour le dos vous aidant à travailler votre posture et à avoir un souffle régulier.

Illustration en vidéo de Siddhasana

Siddhasana – Étape 1

la posture parfaite : étape 1
La posture parfaite : étape 1

Description du mouvement de Siddhāsana

En posture assise, écartez les genoux afin que les jambes entre elles forment un angle droit approximatif.

En pliant la jambe gauche, placez le talon contre le périnée.

La plante du pied touche votre cuisse droite, et la jambe droite est placée en biais et étendue sur le devant.

La main droite vient se placer sur le genoux droit, pendant que la main gauche est placée sur le genoux gauche plié.

Gardez cette posture quelques secondes en prenant de profondes inspirations.

Précautions à prendre pour pratiquer le Siddhāsana

  • Faites en sorte que votre jambe droite ne soit pas être droite mais légèrement inclinée sur la gauche, avec votre pied gauche bien tourné vers l’extérieur.
  • Votre dos, la tête et la nuque droits et souples, décontractés.
  • Gardez vos deux bras tendus mais relâchés.

Siddhâsana – Étape 2

la posture parfaite : étape 2
La posture parfaite : étape 2

Description du mouvement

Toujours en posture assise, attirez votre jambe droite à vous, de façon à ce que le pied droit soit en face de votre nombril et tourné vers le haut.

Étendez les bras de chaque côtés de votre corps, avec vos biceps tournés vers l’avant, vos poignets posés sur les genoux.

Formez le Jnana Mudra en repliant l’index contre le pouce. Les trois autres doigts sont joints sans raideur, ils peuvent même être un peu pliés. Aucune raideur non plus dans vos bras, dont les muscles sont détendus.

La colonne vertébrale est parfaitement droite et verticale, vous devez garder une posture souple et détendue.
Il faut veiller à garder la tête en équilibre au sommet de la colonne vertébrale. Ainsi, vous relaxez les muscles du cou et de la nuque.

Il faut aussi relaxer le visage au maximum et desserrer les mâchoires. Pour une concentration optimal, concentrez vous sur votre souffle afin de le réguler.

Précautions à prendre pour La posture parfaite

  • Exercice déconseillé aux personnes souffrant de problèmes aux genoux et aux chevilles ou de faiblesses aux articulations.
  • Enfin, La colonne vertébrale et la tête doivent rester droits afin d’éviter des douleurs et éviter une mauvaise posture.
Références :
  1. L. Rai, K. Ram, U Kant, SK. Madan & SK. Sharma. (1994). Energy expenditure and ventilatory responses during Siddhasana-A yogic seated posture. Indian journal of physiology and pharmacology Volume 38 pp 29-33. Consulté sur ijpp.com

Plus de postures pour une séance de Yoga pour le dos

Pour en apprendre plus sur les bienfaits de la posture parfaite, consultez cette page.

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *