coach sportif

Les cours à domicile ont repris depuis le 28/11/2020 ❤️ ! C'est le moment de se remettre en forme 💪 et de stimuler son immunité 🍎🍋🥝 pour détruire le COVID-19 🔥

Kapotāsana – La posture du pigeon

La posture du pigeon
La posture du pigeon ou Kapotāsana

Description et effets bénéfiques de Kapotāsana

Kapotāsana en Sanskrit signifie La posture du pigeon. Faisant partie des postures assises à difficulté acceptable, elle permet ainsi de réduire la cellulite en étirant vos cuisses et en étirant vos fessiers. Méthode douce pour le corps, c’est un exercice procurant un relâchement de la tension accumulée dans les hanches.

En effet, c’est un exercice de yoga incontournable avant d’aller dormir, et pratiqué régulièrement, vous vous sentirez plus mobile et frais dès le réveil ! En ouvrant les hanches, qui sont la plaque tournante de tous les mouvements du corps, vous améliorez la circulation sanguine et soulagerez cette zone sensible. 

Illustration en vidéo de La posture du pigeon

Kapotāsana – Étape 1

posture du pigeon : phase initiale

Description du mouvement de La posture du pigeon

Commencez la réalisation de cette posture à quatre pattes, dans la posture du chat. De cette manière, la réalisation de la posture sera facilitée et vous pourrez en profiter pour assouplir le dos, soulager les lombaires.

Précautions à prendre pour effectuer Kapotāsana

  • Kapotāsana n’est pas à pratiquer si vous avez des faiblesses aux genoux, des douleurs aux lombaires ou d’autres problèmes aux muscles fléchisseurs. 

La posture du pigeon – Étape 2

posture du pigeon

Description du mouvement de Kapotāsana

Tout en douceur, vous allez étirer votre jambe droite, celle qui va se plier, vers l’arrière pour ensuite la faire venir devant vous. En effet, elle doit se placer juste derrière votre main gauche. 

Faites donc glisser le genou gauche vers l’avant et amenez le tibia gauche en diagonale sous la cage thoracique tandis que le pied gauche devant le genou droit, l’extérieur du tibia gauche posé au sol. 

Faites ensuite glisser la hanche gauche vers l’arrière, en étirant la jambe gauche au maximum tout en essayant de poser la cuisse contre le tapis de yoga. Abaissez l’extérieur de la fesse droite vers le sol. Pour finir essayez de placer le talon droit juste devant la hanche droite.

Précautions à prendre durant Kapotāsana

  • Lorsque vous observez votre jambe droite, elle doit être tendue dans le prolongement de la hanche et tournée légèrement vers l’intérieur, sa ligne médiane contre le sol.
  • Si la posture est trop difficile à réaliser pour vous, vous pouvez placer une couverture sous la hanche ou sous le genou. 

La posture du pigeon – Étape 3

posture du pigeon : phase finale

Description du mouvement de Kapotāsana

Relevez le buste. Veillez à garder le bas du dos allongé en dirigeant le coccyx vers le bas et vers l’avant. Faites rouler l’extrémité de la hanche droite vers le talon gauche et allongez l’aine droite.

Pour atteindre la position finale de La posture du pigeon, vous avez 2 possibilités. Soit vous vous penchez en avant, les bras allongés devant vous pendant quelques secondes pour étirer la colonne vertébrale. Soit vous vous tenez droit le regard vers l’avant, le dos droit. 

Précautions à prendre lors de La posture du pigeon

  • Le genou droit peut être orienté légèrement vers la gauche, à l’extérieur de la hanche pour une ouverture des hanches facilitée.
  • Pour plus de confort, vous pouvez plier légèrement les bras au lieu de les tendre.

Vous pouvez par ailleurs compléter votre exercice de yoga avec ces postures :

Cette page vous expliquera une variante de La posture du pigeon.

Publié le