coach sportif

Les cours à domicile ont repris depuis le 28/11/2020 ❤️ ! C'est le moment de se remettre en forme 💪 et de stimuler son immunité 🍎🍋🥝 pour détruire le COVID-19 🔥

Kurmāsana – La posture de la tortue

La posture de la tortue
La posture de la tortue ou Kurāsana

Description et effets bénéfiques de La posture de la tortue

La Posture de la tortue, nommée dans la Yoga traditionnel Kurmāsana, est une posture avancée de flexion vers l’avant. Les principaux effets bénéfiques de cet āsana se situent dans la colonne vertébrale, qu’elle étire. Ainsi que dans les articulations des jambes.

Il s’agit d’une posture de yoga pour le dos, étirant la colonne vertébrale dans toute sa longueur avec un étirement de la moelle épinière logée dans l’épine dorsale. En plus de tonifier l’ensemble de l’organisme, La posture de la tortue sollicite favorablement les genoux. Ce qui permet de vous préparer à la posture du lotus.

Cet exercice reste une posture qui vous permet d’intérioriser, et de favoriser la méditation en permettant dans un second temps au corps de se recentrer. Kurāsana est également connue pour allonger l’arrière des jambes, notamment les ischios jambiers, et pour accentuer l’ouverture et la flexion des hanches.

Illustration en vidéo de Kurmāsana

La posture de la tortue – Étape 1

posture de la tortue : étape 1

Description du mouvement de Kurmāsana

Partant de la position assise au sol, vous devez fléchir les genoux et placer les plantes des pieds à plat l’une contre l’autre.

Ainsi, tandis que les jambes forment un losange, attrapez vos cheville, respirez profondément en veillant à ce que le dos reste droit en vous étirant.

Vous allez alors glisser les bras sous les genoux en partant de l’intérieur des cuisses, puis vous allez placer les paumes des mains à plat sur le dessus de chaque pied. 

Précautions à prendre lors de La posture de la tortue

  • Pendant cette étape, regardez vers l’avant en fixant un point devant vos pieds. 
  • Si le bassin ne bascule pas assez, reculer les ischions.
  • Cet āsana est une posture de niveau avancé, il vous est donc recommandé de travailler en douceur en respectant votre corps.

Kurmāsana – Étape 2

posture de la tortue : étape 2

Description du mouvement de Kurmāsana

Tout en gardant la musculature des jambes et du dos bien détendue et passive, vous allez agir comme si l’on voulait soulever les pieds du sol par une poussée des bras et des mains.

Cependant, ce n’est pas les pieds qui s’élèvent mais le tronc qui s’incline vers l’avant. Profitez des respirations successives pour descendre en douceur, jusqu’à avoir les poumons vides.

Si vous en êtes capable, posez le front au sol, vous pouvez ensuite vous immobiliser et vous détendre.

Précautions à prendre lors de La posture de la tortue

  • Même si lors de la pose de départ les plantes de vos pieds sont collées l’une contre l’autre, lors de la posture finale, vos talons demeurent joints vos orteils peuvent s’écarter un peu.
  • Il est indispensable durant cette période que vous vous recentrez sur le contrôle de votre souffle. De ce. fait, essayez de en ressentant tout le dos qui est arrondi comme la carapace d’une tortue. 
  • De plus, il ne faut pas que vos coudes et vos épaules soient sous tension.

Ces posture complèterons votre routine quotidienne de Yoga pour le dos !

Cliquez ici si vous souhaitez en savoir plus sur cette posture de yoga.

Publié le