coach sportif
CONTACT
x formation sport
Entrainez-vous comme un pro grâce à notre formation gratuite aux 5 fondamentaux 🚀

Power Yoga : une vision sportive et tonique du yoga !

Une yogi sur un tapis au bord de mer fait une séance de power yoga.

Vous avez envie de vous dépenser sur le plan énergétique, mais le yoga vous attire depuis longtemps ? Partez à la découverte du power yoga, un style de yoga très sportif et exigeant, qui vous challengera !

Qu’est-ce que le power yoga ?

Deux sportives pratiquent le power yoga en plein air.

Le Power Yoga est un type de yoga dynamique et sportif. Il renforce les muscles tout en faisant travailler le cardio.
C’est une forme de yoga occidentalisée assez récente, puisqu’on est ici à la frontière du fitness. Il existe de nombreux points communs entre le power yoga et le Vinyasa Yoga, qui est également assez intense. Si on y retrouve bien des postures (aussi appelées asanas) traditionnelles, issues du Hatha Yoga ou Ashtanga Yoga par exemple, certaines transitions se font avec d’autres types d’exercices (comme la fente par exemple).

Les aspects plus spirituels du yoga traditionnel (mantras, méditation, éveil) sont plutôt secondaires au power yoga. On est ici dans une activité physique avant tout !

Quels sont les bienfaits du power yoga ?

Dans la pratique du power yoga l’accent est mis sur les bienfaits corporels. La discipline va notamment :

  • Renforcer les muscles profonds et superficiels,
  • Développer la force et l’endurance,
  • Améliorer l’efficacité du système cardiovasculaire,
  • Stimuler la circulation sanguine,
  • Faire gagner en souplesse et en mobilité,
  • Améliorer l’équilibre,
  • Détoxifier l’organisme.

Bien sûr, même s’il s’agit bien plus d’un sport que d’une activité méditative, le power yoga reste issu du yoga. L’accomplissement physique des asanas peut ainsi être accompagné par un bien-être mental (dépassement de soi, ancrage dans l’instant présent…).

Pour quel public se destine ce style de yoga ?

Une femme prend une posture de yoga sur un tapis dans son appartement.

Si certaines séances de power yoga sont accessibles à différents niveaux, il est plutôt indiqué pour les yogis qui ont un peu d’expérience. En effet, les postures s’enchainent rapidement, il vaut donc mieux les connaître au préalable !

Tous les sportifs souhaitant améliorer leur condition physique (vitalité, souplesse, tonicité…) ont intérêt à pratiquer ce yoga. Alterner des séances de fitness classiques ou de circuit training avec du power yoga est également intéressant pour développer toutes ses capacités.
Par ailleurs, les personnes souhaitant réaliser un core training en s’écartant un peu des exercices de renforcement musculaire habituels auront sans doute plaisir à pratiquer la discipline.
De plus, on transpire et on brûle pas mal de calories lors d’une séance de power yoga. Alors si vous avez un objectif perte de poids, quelques séances régulières (en plus d’une alimentation adaptée) pourront vous aider !

Un programme de recherche a également mis en lumière les bienfaits du power yoga sur les personnes atteintes de la maladie de parkinson 1. En conclusion, les mouvements étaient plus fluides et la rigidité diminuée, avec une qualité de vie globalement améliorée. Ainsi, il est possible de pratiquer à tout âge, et d’en retirer des bienfaits importants !

Comment se passe une séance de power yoga ?

Illustration sur le déroulé d'un cours de power yoga.

Un cours de power yoga va généralement commencer par la traditionnelle salutation au soleil (ou surya namaskar en sanskrit). Ce rituel codifié de postures sert non seulement d’échauffement, mais permet aussi de se concentrer totalement sur le cours. Cette partie de la séance est celle qui se rapproche de l’aspect méditatif et spirituel du yoga, avant de passer à quelque chose de bien plus physique.

En effet, ensuite, les asanas s’enchainent assez rapidement, sous l’instruction du / de la professeur de yoga. Il n’y a pas de séquence type comme dans le Ashtanga Yoga (où les enchainements sont toujours les mêmes). Ici, le cours est adapté au yogi et dépend des inspirations du professeur.
Entre deux postures s’intercalent des exercices de fitness : fentes, gainage, planche…

La fin du cours consiste en un retour progressif au calme, avec des étirements et/ou des postures au sol (Savasana, posture du lotus ou du papillon par exemple).

L’équipement nécessaire pour pratiquer la discipline

Si l’utilisation d’équipement comme les briques de yoga ou les coussins n’est pas exclue, elle est assez rare au power yoga. En effet, puisque les postures ne sont pas maintenues très longtemps, le corps est constamment en mouvement. Le flow est rapide, aussi il est difficile de coupler une posture avec du matériel (le temps de l’installer, on peut être passé à l’asana suivant).

Nous recommandons en revanche de disposer d’un tapis de yoga confortable et relativement épais. En effet, de nombreux exercices se font avec des appuis au sol (notamment au niveau du ventre, du dos et des genoux). Il faut que aussi que vous soyez bien stable sur votre tapis, et que celui-ci ne glisse pas sur le sol.

Vous souhaitez découvrir le power yoga avec un professeur expérimenté ? Nous avons des coachs sportifs à domicile spécialisés en yoga qui sont disponibles sur toute la France !

Références :

  1. Ni, M., Mooney, K., Signorile, J., « Controlled pilot study of the effects of power yoga in Parkinson’s disease », Complementary Therapies in Medicine, Disponible sur sciencedirect.com, vol. 25, 2016, Pages 126-131.

Découvrez plus de styles de yoga :

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *