coach sportif
CONTACT

Réathlétisation : après la blessure, reprise avec un coach !

Un sportif allongé réalise des exercices d'étirement avec une coach en utilisant une bande élastique.

Reprendre une activité sportive après s’être blessé, c’est un long cheminement. Une fois la rééducation achevée, une reprise du sport inadaptée peut avoir des conséquences désastreuses. C’est là qu’intervient la réathlétisation du sportif ! Pour vous remettre en forme après la blessure et retrouver toutes vos capacités, on vous explique comment ça se passe avec l’aide d’un coach sportif.

La réathlétisation, qu’est-ce que c’est ?

La réathlétisation désigne un protocole de retour à l’activité physique mis en place suite à la rémission d’une blessure chez le sportif. Elle peut être effectuée en concertation avec un kinésithérapeute, un coach sportif ou encore un chirurgien.
Cette prise en charge a pour but le retour optimal au sport pratiqué, afin que le sportif puisse performer et éviter les récidives de blessures. Ainsi, elle est en quelque sorte à la frontière entre la rééducation et la préparation physique.

Pour qui ?

Souvent retrouvée chez les sportifs professionnels qui souhaitent entamer la reprise de la compétition, la réathlétisation s’adresse en réalité à tous les niveaux. Les sportifs amateurs, qui souhaitent simplement pratiquer à nouveau une activité physique et sportive régulière, pourront se réathlétiser après s’être blessé.

En résumé, si vous vous êtes remis d’une blessure tout récemment et que vous voulez pratiquer de nouveau un sport de façon optimale, la réathlétisation est faite pour vous.

La différence entre rééducation et réathlétisation

La phase de rééducation concerne la partie purement médicale de la remise en forme post-traumatisme et intervient en amont de la réathlétisation. Terme plus fréquemment associé à la kinésithérapie, il peut aussi concerner d’autres champs médicaux comme l’ergothérapie ou la podologie. Suite à la blessure, le sportif aura généralement affaire à une rééducation fonctionnelle, qu’il ait ou non été opéré.

La réathlétisation, quant à elle, est davantage sportive que médicale. Elle est différente pour chaque sportif, en fonction des mouvements propres à sa discipline. Elle peut aussi dépendre du type de blessure et des symptômes résiduels après cicatrisation complète.

Les blessures les plus fréquentes

La plupart des blessures du sportif concernent les membres inférieurs et/ou les articulations (genoux et épaules en particulier). Néanmoins, les risques de blessures ne sont pas les mêmes selon la discipline pratiquée ! On retrouve parmi les pathologies les plus fréquentes avant réathlétisation :

  • Les blessures tendineuses (tendinopathie, rupture du tendon…)
  • Les blessures musculaires (déchirures, claquages, élongations…),
  • Entorses,
  • Luxations,
  • Fractures.

Bien sûr, une réathlétisation peut aussi survenir à la suite d’un accident ayant eu lieu en dehors de la pratique du sport. Aussi, quelle que soit votre blessure, n’hésitez pas à discuter avec votre équipe médicale et un coach spécialisé de la possibilité de vous réathlétiser !

Comment se passe la réathlétisation ?

Une sportive réalise des exercices avec une swiss ball contre un mur à côté d'un coach sportif.
La réathlétisation, un parcours personnel !

Il y a autant de sportifs blessés que de réathlétisations possibles. Néanmoins, il y a généralement 2 axes principaux sur lesquels travailler : la proprioception et la coordination d’une part, la force et l’endurance d’autre part 1. En pratique, cela passe tout spécifiquement par des exercices d’équilibre et de renforcement musculaire.
En fonction de la durée de la guérison avant réathlétisation, il peut aussi être nécessaire de travailler les capacités cardiovasculaires pour les retrouver pleinement. Enfin, le regain de mobilité et des amplitudes déjà amorcé en rééducation peut également se poursuivre en réathlétisation. Il s’agit entre autres de pratiquer des étirements.

Le principe sera de mobiliser peu-à-peu les zones du corps à travailler (muscles, tendons et articulations) d’une façon similaire à celle qui sera réalisée lors des différents gestes sportifs. Ensuite, la reprise du sport sera progressive et adaptée, en prêtant attention aux points faibles de la personne et à son ressenti. Le but est de retrouver le meilleur niveau possible sans créer davantage de traumatisme.
On peut ainsi espérer un retour complet à l’activité physique sans pertes fonctionnelles.

La durée de la réathlétisation quant à elle varie énormément, pouvant allant de quelques semaines à plusieurs mois. Elle doit être mise en place le plus tôt possible. Toutefois, la rémission préalable peut aussi être assez longue.
Ainsi, il faut compter un peu plus de 4 mois après une opération des ligaments croisés avant de passer à la phase de réathlétisation. Sachant que l’intervention s’effectue en général 6 à 8 semaine après la rupture, cela donne 6 mois d’attente à compter de la blessure.

Un programme de réathlétisation avec un coach sportif

En coordination avec les directives de l’équipe médicale qui suit le sportif, le préparateur physique et/ou coach sportif va pouvoir mettre en place un programme de réathlétisation complet.
En effet, un entraineur diplômé est le plus à même de maîtriser toutes les composantes de la discipline de base du sportif. Il connaît ainsi les différents mouvements réalisés dans le sport, les groupes musculaires mis à l’épreuve et les capacités physiques nécessaires selon le niveau de pratique.
Équipé de matériel spécifique à la réathlétisation, il peut proposer de nombreux exercices différents. Les kettlebells, par exemple, ont bonne presse dans le domaine de la réathlétisation 2 !

En plus d’aider l’athlète à retourner sur le terrain, le coach sportif pourra par la suite adapter son entrainement. Et ainsi, éviter que des blessures similaires ne surviennent à nouveau !

Pour être encadré par un coach sportif spécialisé en réathlétisation et retrouver le chemin du sport sereinement, n’hésitez pas à nous contacter au 01.42.05.06.10 ou à commander un cours de découverte en ligne !

Voir tous nos coachs en réathlétisation

Trouver un coach en réathlétisation 😍

Références :

  1. « Rehabilitation in Sport», Physiopedia, consulté en 2023. Disponible sur physio-pedia.com.
  2. Brumitt, J., Gilpin, H.-E., Brunette, M., Meira, E., « INCORPORATING KETTLEBELLS INTO A LOWER EXTREMITY SPORTS REHABILITATION PROGRAM », North American Journal of Sports Physical Therapy, 5, issue 4, pp. 257-265, 2010. Disponible sur ncbi.nlm.nih.gov.

Autres articles sur la remise en forme après blessure

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *