coach sportif

Les probiotiques : un atout santé

probiotiques laitiers
https://www.flickr.com/photos/ghusse/4403726545/

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) présents dans certains aliments ou compléments. On en consomme tous les jours sans s’en apercevoir (yaourts, glaces, barres de céréales, lait fermentés).  Leur efficacité sur la flore intestinale n’est plus à prouver, reste donc à savoir si ce bénéfice santé peut vous être utile en tant que sportif ? Votre coach vous dit tout !

Qu’est-ce un probiotique ?

L’Organisation Mondiale de la Santé définit les probiotiques comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ». Le marché est estimé à près de 4 milliards de dollars.
Vous n’êtes sans doute pas passé à côté de la publicité Danone pour vendre les mérites d’Actimel et d’Activia qui sont censés booster les défenses immunitaires et rendre plus résistants. Ces vertus étaient attribuées aux probiotiques puisque chaque pot était censé en contenir plus d’1 milliard. Néanmoins, en 2011, cette publicité n’est plus autorisée suite à des études montrant un lien entre probiotique et obésité. Bien que cette étude fût réalisée sur des poulets et non des Hommes, le gouvernement ne souhaite pas prendre de risques et exige le retrait de cette publicité. Nous pouvons donc constater que les probiotiques ont encore quelques secrets à délivrer à nos chercheurs pour maîtriser tous les tenants et les aboutissants.
Parmi les probiotiques, on distingue :

  • Les bactéries lactiques qui comprennent les lactobacilles, les bifidobactéries et certains streptocoques. Ces bactéries sont utiles à la production de yaourt ou de légumes lactofermentés.
    • Les bactéries lactiques lyophilisées qui sont séchées à basse température. Elles se retrouvent sous forme de capsules renfermant entre 2 et 6 milliards de bactéries ou de poudres à mélanger avec un liquide.
    • Les produits laitiers concentrés qu’on trouve sur le marché des laits fermentés.
  • La levure de bière active ou vivante qui est constituée de champignons microscopiques. Cette levure est communément appelés levure boulardii (Saccharomyces boulardii) du nom d’Henri Boulard, microbiologiste français ayant isolé cette souche en 1920. Attention, il existe de la levure inactive qui est un résidu de la fabrication de la bière. Son prix est inférieur et ses propriétés différentes. Vérifiez l’étiquette pour savoir ce que vous consommez.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

D’après les recherches scientifiques actuelles, testées sur l’Homme, les probiotiques ne semblent avoir que des avantages, caractérisés par leur grande innocuité permettant un usage sécuritaire. Ces bactéries et levures stimulent le système immunitaire, aident à la digestion des fibres, et préviennent puis traitent la diarrhée. Pour être efficace, il faut que les probiotiques parviennent vivants dans l’organisme et en nombre suffisant. Or, l’acidité de l’estomac en détruit une grande partie. Pour l’éviter, optez pour des produits en capsules entérosolubles, conçus pour se dissoudre dans l’intestin.

gélules probiotiques
https://www.flickr.com/photos/augustus_ag/6484966747/

D’après les recherches, les probiotiques permettent de :

Prévenir et traiter la diarrhée infectieuse. La plus commune, causé par la gastroentérite est la diarrhée aigüe. Les bactéries lactiques de types Lactobacillus rhamnosus GG, lactobacillus casei, Bifidobacterium bifidus et la levure Saccharomyces boulardii sont les plus efficaces.

Prévenir la tourista. Des doses de Saccharomyces boulardii ou d’un mélange de Lactobacillus rhamnosus GG et de Bifidobacterium bifidus offre une protection intéressante.

Soulager les symptômes de l’intestin irritable en diminuant la fréquence, l’intensité des douleurs et en régulant le transit intestinal.

Prévenir la récidive de pouchite qui est une inflammation de la poche iléale suite à un traitement chirurgical de la colite ulcéreuse.

Améliorer le traitement de l’Helicobacter pylori grâce aux bactéries lactiques de laits fermentés (lactobacilles et bifidobactéries).

Prévenir les complications d’un traitement aux antibiotiques comme le risque de diarrhée.

Prévenir et traiter les infections vaginales résultant d’un déséquilibre de la flore vaginale.

D’autres bienfaits sont avancés mais les recherches scientifiques sont encore peu nombreuses pour s’avancer. C’est le cas pour  :

Prévention de la dermatite (eczéma) atopique

Stimulation du système immunitaire

Constipation

Réduction du taux de cholestérol

Maladie de Crohn

Traitement de l’acné

Prévention de certains cancers

Les probiotiques sont-elles utiles au sportif ?

La pratique d’un sport et notamment des sports à impacts répétés tels que la course à pied induit des troubles digestifs pendant ou après l’effort. Les marathoniens souffrant du tube digestif sont nombreux. Cette fragilité peut être atténuée par l’utilisation de probiotiques qui agissent sur la flore intestinale permettant, entre autre, une meilleure absorption des nutriments.
Outre le tube digestif, la fragilité du système immunitaire après des efforts intenses ou prolongés induit la prolifération de maladies infectieuses des voies aériennes supérieures. Certaines souches de probiotiques permettraient de pallier ces maux en renforçant le système immunitaire.

sportif utilisant les probiotiques
https://www.flickr.com/photos/spam64/6899247616/

En conclusion, les probiotiques présentent de nombreux avantages sur la santé qui influent indirectement sur la performance sportive. Le rôle préventif des probiotiques étant certains, vous pouvez en consommez en amont mais ils s’avéreront particulièrement efficace si vous souffrez d’un trouble particulier.

 

Découvrez nos autres sujets santé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *