coach sportif

Service à la personne : bilan

Créé à l’origine pour apporter une assistance à domicile aux personnes dans leurs tâches quotidiennes et lutter contre le travail dissimulé, le service à la personne à considérable évolué ces dernières années. Au 1er juillet 2016, l’État répertoriait 34 902 organismes exerçant leur activité dans ce domaine. Quels sont les dates marquantes et les métiers qui sont concernés ? Une étude de notre série des articles inclassables.

Service à la personne

 

Service à la personne : les dates

 

1991

  • Sous le gouvernement d’Edith Cresson, une loi est votée qui donnant droit à une réduction d’impôts de 50 % sur les dépenses engagées sur le salaire versé à une personne pour un service à domicile. Au titre des emplois familiaux à domicile, cette déduction d’impôt est fixée dans la limite d’un plafond révisé annuellement.

 

1996

  • Sous le deuxième gouvernement Alain Juppé, une nouvelle loi autorise les entreprises à investir le secteur du service à la personne, en plus des employés indépendants et des associations.

 

2000

  • La TVA appliquée aux entreprises du secteur à la personne passe de 19,6 à 5,5 %.

 

2005

  • Entrée en vigueur de la loi Borloo (nom du ministre de la cohésion sociale de l’époque) le 26 juillet 2005. Cette loi a permis une simplification des procédures administratives. Les services à la personne ont obtenu une agence spécifique, l’agence nationale des services à la personne ainsi qu’un numéro de téléphone, le 3211. En outre, ils ont surtout acquis un régime fiscal et social particulier, comprenant des avantages sociaux et fiscaux et un mode de paiement particulier le chèque emploi service universel (CESU).

 

Les différents métiers du service à la personne

 

Service à la personne, les activités

 

1,9 million de salariés travaillent dans le secteur des services à la personne en France. Ce secteur propose une grande diversité de métiers. Il est cependant repartis en plusieurs acteurs :

  • des employeurs particuliers.
  • des organismes spécialisés.
  • des personnes morales.
  • des entrepreneurs individuels.

 

On compte de nombreuses activités définis par l’État :

  1. Garde d’enfants de moins de 3 ans à domicile et accompagnement dans leurs déplacements.
  2. Assistance dans les actes quotidiens des personnes âgées, handicapées ou atteintes de pathologies chroniques dans leurs quotidiens (promenades, aide à la mobilité et au transport avec leur véhicule personnel ou un véhicule tiers du domicile au travail, sur le lieu de vacances, et pour leurs démarches administratives, les aider à faire leurs courses ou des actes de la vie courante comme la toilette, certains soins)  .
  3. Entretien de la maison : il existe de nombreuses sociétés qui vous aideront à trouver une femme de ménage.
  4. Petit travaux de jardinage.
  5. Cours de sport à domicile avec un coach sportif ou une agence de coaching sportif à domicile.
  6. Travaux de petit bricolage. (pour des gros travaux pas de possibilité de rentrer dans le cadre du service à la personne)
  7. Garde d’enfants de plus de 3 ans à domicile.
  8. Soutien scolaire ou cours à domicile.
  9. Soins esthétiques à domicile pour les personnes dépendantes.
  10. Préparation de repas à domicile (y compris temps passé aux courses).
  11. Livraison de repas à domicile.
  12. Livraison de courses à domicile.
  13. Soins et promenades d’animaux de compagnie pour des personnes dépendantes.
  14. Livraison et collecte à domicile de linge repassé et lavé.
  15. Assistance informatique à votre domicile.
  16. Maintenance, entretien et vigilance temporaires à domicile.
  17. Assistance administrative à domicile (ou aide pour remplir formulaires et papiers administratifs).
  18. Télé-assistance et visio-assistance.
  19. Interprète en langue des signes.
  20. Assistance aux personnes qui ont besoin temporairement d’une aide personnelle à leur domicile, à l’exclusion des soins relevant d’actes médicaux.

 

Le secteur c’est considérablement développé avec internet, la concurrence s’étant accrue, l’offre est donc plus large avec des prix qui ont été revus à la baisse. Internet a également permis de mettre en place un service à la personne avec des frais moins coûteux (les agences n’ont plus pignon sur rue donc moins de frais d’installation, moins de personnel comme les commerciaux…). Ces économies ont pu satisfaire une clientèle en perpétuelle recherche de solutions moins couteuses.

 

Découvrez d’autres articles non classés

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *