coach sportif

Sport et maladie sont compatibles pour votre bien-être

L’ activité physique adaptée permet à toute personne de se maintenir en forme grâce au sport. La pratique d’une activité physique régulière doit être encouragée en concertation avec son médecin ainsi que son coach sportif.

Par ailleurs, l’association sport et maladie n’est plus à prouver. Faire du sport permet de diminuer les facteurs de risque, améliorer la qualité de vie et éviter la rechute. 30 minutes d’exercice physique réalisées au quotidien ont prouvé leur efficacité afin de lutter contre le cancer, la maladie de Parkinson, le diabète ainsi que l’hypertension. 

Sport et cancer

Sport et maladie

Le sport, bien encadré, agit de manière bénéfique sur votre santé. Les chiffres parlent d’eux même puisqu’on estime que les sportifs voient leur facteur de risque de développer un cancer du sein, du colon ou de la prostate diminuer de 30%. Pour atteindre ce taux, outre le fait de pratiquer une activité sportive, il convient d’adopter un mode de vie sain. 

La sédentarité, le tabac, l’alcool ainsi que la malbouffe ont une incidence directe sur votre état de santé à court, moyen et long terme. Concernant le couple sport et cancer, l’explication est d’ordre physiologique. Par exemple, dans le cadre du cancer du poumon, l’augmentation de la fonction respiratoire diminue la concentration d’agents cancérogènes. En d’autres termes, plus vous progressez en course à pied, plus vous maintenez vos chances de vous maintenir en bonne santé.

Le sport pour vaincre la fatigue

Le sport est bénéfique en prévention primaire, secondaire et tertiaire. D’ailleurs, les oncologues orientent les patients vers une pratique régulière afin de lutter contre la fatigue.

Outre le fait d’agir comme une thérapie non médicamenteuse, pratiquer un sport encadré par un coach sportif diplômé permet de casser la routine. Le patient retrouve progressivement confiance en soi tout en réduisant son état de fatigue.  

Nous vous proposons de vous essayer à la marche nordique, au vélo, au fitness, au Taï Chi, au Pilates, à l’escrime ou encore au dragon-boat

Sport et maladie de Parkinson

Sport et maladie

La maladie de Parkinson fait partie de la liste des maladies chroniques donnant lieu à une activité physique adaptée. De fait, les patients sont orientés vers les sports d’endurance, le renforcement musculaire ainsi qu’un travail de global de coordination, d’équilibre et de mobilité. 

Sport et Parkinson sont donc intimement liés. Grâce à une pratique régulière, le patient développe davantage d’aisance à la marche ainsi que dans sa vie quotidienne. Il gagne en autonomie et ralentit de manière significative la progression de la maladie. 

Boostez votre dopamine 

Le secret réside dans la dopamine. En effet, la maladie de Parkinson est la résultante d’un vieillissement prématuré des neurones fabriquant la dopamine.

Or, la pratique sportive permet la sécrétion de dopamine. A contrario des médicaments dopaminergiques, l’activité physique adaptée ne présente pas d’effets secondaires. Il s’agit donc d’un excellent moyen pour booster naturellement les réserves en dopamine de l’organisme. 

Afin de pratiquer du sport dans les meilleures conditions, rapprochez-vous de votre agence de coaching Ownsport. Elle dispose, dans toute la France, de milliers de coachs sportifs diplômés APAS afin de prendre en charge un patient Parkinsonien. Les coachs se déplacent à domicile, 7j/7 de 6h à 22h. 

Diabete et Sport

Sport et maladie

La pratique sportive est recommandée, notamment en ce qui concerne le diabète de type 2. Grâce à des séances de sport régulières et bien construites, vous pourrez améliorer votre état de santé. Concrètement, le sport permet aux diabétiques d’améliorer leur sensibilité à l’insuline, de diminuer leur masse grasse ainsi que leur pression artérielle. Tous ces bienfaits permettent de mieux vivre au quotidien. Pour en savoir plus, consultez notre article Diabete et Sport.

Musculation et endurance pour diminuer son diabète

Il est prouvé scientifiquement que la musculation ainsi que l’endurance sont bénéfiques aux personnes diabétiques. La pratique de la musculation peut se faire en salle de sport mais également à domicile. Le coach sportif se déplace chez vous, à votre convenance avec du petit matériel. Il peut s’agir d’haltères, d’élastique ou de Kettlebell. 

Un travail d’endurance pourra compléter votre semaine au vu des bienfaits observés sur la sensibilité à l’insuline. De fait, après avoir pris les dispositions nécessaires (contrôler sa glycémie régulièrement, pouvoir se re-sucrer à tout moment, s’échauffement progressivement), le sport constitue un atout de taille pour les personnes diabétiques.  

Sport et Hypertension

Sport et maladie

Il est probable que votre médecin vous ait déjà parlé des bienfaits du sport sur cette maladie. Et il a bien fait, car le duo sport et hypertension est une bonne association. En effet, la pratique régulière permet de lutter efficacement contre l’hypertension artérielle. Ceci s’explique par une amélioration de la souplesse des artères, une diminution de la plaque d’athérome ainsi qu’un afflux sanguin facilité. Accompagné par un coach sportif diplômé, vous mettez toutes les chances de votre côté pour améliorer votre quotidien

Une pratique sportive assidue s’accompagne souvent d’un mode de vie sain. De fait, l’arrêt du tabac, de l’alcool ainsi qu’une alimentation plus équilibrée et moins salée participent directement à baisser votre tension artérielle. 

L’activité physique adaptée

L’Institut de Recherche du Bien-être de la Médecine et du Sport Santé (IRBMS) rappelle que « l’hypertension artérielle bénéficie très largement des bienfaits d’une activité physique adaptée (APA) pouvant réduire la prise de médicaments ». Sport et maladie sont donc compatibles pour améliorer la qualité de vie du patient. 

L’APA, encadrée par des coachs sportifs diplômés permet de faire pratiquer une activité physique selon les capacités du malade. De fait, dans le cadre de l’hypertension, le coach prend en charge les possibilités et les besoins du coaché afin de réaliser une séance sur-mesure. Qu’il s’agisse d’un travail de renforcement musculaire ou d’endurance, tous les deux ont prouvé leur efficacité. 

Au bout de quelques mois, on observe une baisse de votre pression artérielle ainsi qu’un gain de force associée à une meilleure vasodilatation des artères 

Conclusion

En résumé, sport et maladie sont compatibles. Pratiquée de manière régulière et assidue, 3 heures de sport par semaine peuvent permettre :

  • De diminuer sa pression artérielle en cas d’hypertension
  • Une réduction de la fatigue pour les personnes souffrant d’un cancer
  • Une meilleure sensibilité à l’insuline chez les diabétiques
  • Un ralentissement de la maladie pour les patients Parkinsoniens. 

Le sport agit en prévention primaire, secondaire et tertiaire. Ainsi, le sport encadré par un coach sportif permet, en amont, de diminuer le risque de développer une maladie. 

Pendant la maladie, les exercices physiques amélioreront votre qualité de vie en vous permettant de rester actif tout en enrichissant votre vie sociale. 
Après, le sport réduit le risque de récidive.  

Il n’y a donc que de bonnes raisons de pratiquer un sport tout au long de sa vie, et notamment lors d’une maladie. Ownsport vous permettra de trouver un coach adapté à vos besoins. Il vous fera pratiquer cette activité sportive selon vos capacités du moment pour un maximum d’efficacité et de sécurité.

D’autres articles sur l’ activité physique adaptée

Publié le