coach sportif

Les cours à domicile reprennent dès le 28/11/2020 ! En attendant, la visio est disponible et reste déductible des impôts jusqu'au 28/11 ✌️

Sport pour enfant : Faites appel à un coach sportif

Lorsque l’on parle d’ activité physique adaptée, on omet parfois de mentionner les plus jeunes d’entre nous. Pourtant ils sont autant concernés par la sédentarité que les adultes. Aujourd’hui, le sport pour enfant questionne au plus haut point.

Pourquoi la forme physique des enfants est en baisse tandis que, dans le même temps, nos enfants sont de véritables athlètes au regard de leur capacité physiologique ? Bref, la pratique sportive encadrée est à encourager chez nos enfants afin qu’ils puissent pleinement se développer et s’épanouir. 

Pour certains parents, le sport est chronophage. Entre le travail, les devoirs et le sport des enfants, il n’est pas toujours facile de tout concilier. Rassurez-vous, nous avons une solution. 

Le sport pour enfant dès le plus jeune âge

Un groupe d'enfant courent sur une piste d'athlétisme

Que votre enfant ait des parents sportifs ou non, il est important de mettre toutes les chances de son côté afin d’optimiser son développement physique et psychomoteur. L’encourager à faire du sport dès le plus jeune âge est l’un des meilleurs moyens pour son épanouissement. 

Un sondage (1) s’est intéressé à l’activité physique ou sportive des enfants de 6 à 11 ans. Sur un échantillon de 1003 parents, il en ressort que les enfants sportifs sont plus calmes, épanouis et concentrés. 

On retient que 26% des parents interrogés estiment que le niveau d’activité physique à l’école est jugé insuffisant. Or, 23% des parents n’offrent pas la possibilité à leurs enfants de pratiquer une activité physique ou sportive en dehors du cadre scolaire / périscolaire. 

Néanmoins, pour l’ensemble du panel, le fait de pratiquer un sport permet à leur enfant d’améliorer divers aspects comme : 

  • Le vivre ensemble
  • Se dépenser
  • Améliorer l’estime de soi
  • Réaliser un défi personnel 
  • Contribuer à sa santé 
Le sport pour votre enfant peut être pratiqué dès le plus jeune âge 
  • 6 mois : séances de bébé nageur
  • 2 à 4 ans : baby-sport (baby gym, danse, parcours d’éveil)
  • 4 ans : Place à l’initiation (ski, vélo, arts martiaux, équitation)
  • 6 ans : Ouverture à tous les sports. Choisir un sport sera dicté par ses envies ou bien souvent celles des copains avec un fort engouement pour les sports collectifs. 

A cet âge, certains enfants sont « touche-à-tout » tandis que d’autres opteront pour plus de zapping. Point d’inquiétude, le plus important est d’être actif. Néanmoins, il est important d’instaurer progressivement des règles afin que votre enfant se montre un minimum investi pour l’année en cours. 

Les écrans au détriment de la pratique physique

Le numérique, bien utilisé, présente de nombreux aspects positifs d’un point de vue éducatif et motivationnel. Or, les écrans ont souvent un effet addictif chez les jeunes. 

L’étude Esteban (2) s’est intéressée à la santé, l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition. Cette étude portant sur 2678 adultes et 1182 enfants sur une durée de 2 ans nous confirme que le temps passé sur les écrans peut être préjudiciable sur le temps consacré aux activités physiques. Loin des idées reçues, les écrans sont bel et bien en train de faire déserter les stades à nos enfants.  

Tandis que le pourcentage des 6-17ans passant 3h ou plus chaque jour devant un écran a littéralement explosé (48% chez les garçons / 38% chez les filles), nos jeunes deviennent de plus en plus sédentaires. Il revient donc aux parents d’avoir une vigilance accrue afin que le temps consacré aux loisirs de votre enfant trouve un juste équilibre entre sport et écran. 

Enfants obèses = adultes obèses ? 

Le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est formel (3). « Les enfants en surpoids et obèses risquent de rester obèses une fois adultes et sont susceptibles de contracter des maladies transmissibles telles que diabète et maladies cardiovasculaires à un âge plus précoce ». 

Par conséquent, il est important d’éduquer ses enfants à bien manger en limitant les aliments gras, salés et sucrés. La malbouffe chez les enfants cause de nombreuses maladies se retrouvant à l’âge adulte. 

Aux États-Unis, on estime qu’un enfant sur deux sera obèse à l’âge adulte. Valoriser le sport pour votre enfant permettra de limiter la prise de poids. 

Sans vouloir l’imposer, il est important que le choix d’une activité sportive découle des motivations de l’enfant. Certes, le rôle d’un parent est d’aiguiller vers ce qui est bon pour sa progéniture. Néanmoins, soyez à l’écoute de ses envies. 

Les troubles de l’enfant liés à l’inactivité

Selon une étude australienne, nos enfants sont de moins en moins endurants. Les chercheurs estiment que les capacités cardio-vasculaires ont diminué de 15% par rapport à leurs parents au même âge. Concrètement, chronomètre en main, les enfants sont, en moyenne, plus lent qu’il y a 30 ans, pour effectuer une distance donnée. 

Derrière ces baisses des performances qui peuvent sembler anecdotique, se cachent de véritables enjeux sanitaires. En effet, l’inactivité physique chez l’enfant peut induire : 

  • Surpoids
  • Obésité
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Augmentation de la glycémie
  • Cholestérol

Asthme, hyperactivité, diabète – Faites du sport

Des enfants pratique du sport comme remède à leur hyperactivité

En tant que coach sportif mais également enseignant d’EPS en collèges et lycées, je constate que de nombreux jeunes souffrent de diabète, d’asthme ou d’hyperactivité. Tous ces maux ne doivent pas être un frein à la pratique sportive, bien au contraire. Il a été largement prouvé que l’activité physique améliore l’évolution du diabète, permet de canaliser son énergie ou encore contribue à mieux vivre avec son asthme grâce à une meilleure gestion. 

Faire du sport en étant diabétique ou asthmatique requiert simplement une phase d’adaptation pour l’enfant. Aujourd’hui, la plupart des éducateurs sportifs sont sensibilisés à ces problématiques afin de mettre en place des séances adaptées. 

Par ailleurs, des milliers d’enfants hyperactifs sont souvent orientés vers les sports de combat comme le fait de pratiquer le judo afin de concilier défoulement et maîtrise de soi. 

Dans le cas d’un enfant diabétique, nous savons que les activités d’endurance sont à valoriser. Parmi les recommandations, il faudra veiller à : 

  • Bien s’hydrater avant, pendant, après l’effort
  • Mesurer sa glycémie avant, pendant, après la séance
  • Avoir toujours sur soi de quoi se « re-sucrer » rapidement (sucre, compote à boire)
  • Être à l’écoute de son corps afin de réagir dès les premiers signes d’inconfort

Combien de temps consacrer au sport pour un enfant ?

Pour les enfants, l’OMS recommande 1h de sport par jour (contre 30min pour les adultes). Ce différentiel enfant – adulte résulte bien d’un besoin physique et psychologique de se dépenser. D’ailleurs tous les moyens sont bons : sports individuels, collectifs, activités artistiques, etc. 

Il faut savoir que les élèves de 6ème ont au programme, 4h d’EPS obligatoire par semaine contre 3h pour les autres collégiens puis 2h au lycée. Or, l’intensité y est souvent moindre que lors d’une activité sportive de club / de coaching. Le sport pour enfant est à encourager en dehors de l’école notamment en avançant en âge. A l’école primaire, il n’est pas rare et regrettable que les recommandations ministérielles en matière de volume horaire d’EPS ne soient pas pleinement respectées. 

Veillez à ce que son enfant puisse se dépenser à minima 1h par jour par le biais d’une activité sportive revêt d’une importance capitale pour sa santé et son équilibre. 

Le coaching sportif pour vos enfants

Sport pour enfant : coach sportif

L’agence Ownsport dispose d’un solide réseau permettant de trouver un coach sportif dans toute la France. D’ailleurs, des centaines de parents ont déjà fait appel à nos services afin de trouver un coach sportif pour enfant. 

Ainsi, ils ont été mis en relation avec un éducateur sportif près de chez eux, spécifiquement formé et diplômé pour intervenir auprès d’enfants de tout âge. La plupart du temps, ces coachs sportifs sont diplômés d’un brevet d’état ou d’une formation STAPS de type Licence (Bac+3) ou Master (Bac+5). 

Nos coachs peuvent intervenir à domicile ou en extérieur afin de proposer des séances 100% adaptées. 

#Parcours sportifs pour la motricité

Le coach sportif se déplace à domicile ou en extérieur, sur le lieu et suivant les horaires de votre choix. Il / Elle apportera tout le matériel nécessaire à la séance de sport. Chez les enfants, les parcours de motricité ont le vent en poupe. Concrètement, votre coach met en place différents exercices ludiques adaptés à l’âge de votre enfant : 

  • Ramper
  • Rouler
  • Courir
  • Sauter
  • Attraper des objets / Les déplacer

Bref, ce parcours sportif s’adapte aussi bien aux enfants qu’aux adolescents. Les exercices se déclinent à l’infini tout en étant encadrés par un professionnel afin de veiller à une sécurité optimale. 

#Développement de l’endurance

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le manque de sport induit un déclin de l’endurance. Les différentes séances de coaching auront donc pour objectif d’améliorer le souffle ainsi que les capacités respiratoires de votre chérubin. Toujours sous forme joué, le coach proposera un enchaînement d’exercices permettant à votre enfant de s’exprimer. 

#Canaliser son énergie

Les enfants débordent d’énergie. Du coup, pas toujours facile de satisfaire à ses besoins. Le coach a la solution en proposant dès 6 ans des situations de boxe, de lutte ou de judo. L’objectif premier est de se défouler à 100% tout en prenant du plaisir. 

#Gagner confiance en soi

Réussir, gagner, vaincre sont autant de situations où votre enfant développe son estime et sa confiance en soi. Chaque séance est en décalage optimal avec les ressources de votre enfant. Grâce à une pratique sportive régulière encadré par un professionnel, votre enfant pourra exploiter ses compétences, identifier ses points forts pour ainsi gagner confiance en soi. 

#Bien manger, ça s’apprend

Outre l’aspect sportif, un coach pour enfant tend à le sensibiliser aux bases d’une bonne nutrition. L’idée n’est pas de l’éloigner des fast-food mais plutôt de lui apprendre à identifier les « bons » et les « mauvais » aliments du quotidien. Comprendre que les « mauvais » aliments peuvent être consommés pour se faire plaisir quelques jours par semaine est important pour se construire. Il s’agit d’une première étape.

 Ensuite, l’enjeu sera de faire en sorte que les « bons » aliments occupent une bonne place dans sa vie, a fortiori à l’approche des entraînements sportifs. 

Conclusion

En résumé, le sport pour enfant est important pour viser un développement physique, psychique et psychomoteur optimal. Faire du sport est donc une nécessité. En effet, à cet âge, les séances de sport sont un véritable défouloir. 

De plus en plus populaire, les séances de coaching pour enfant sont idéales pour concilier sport et vie de famille. Le coach peut se centrer sur votre enfant ou proposer un coaching en famille.

L’objectif est de proposer des séances de sport à domicile ou en extérieur adaptées aux possibilités et aux besoins de votre enfant. Le réseau Ownsport ne dispose que de coachs certifiés et diplômés. De fait, vous avez l’assurance de mettre toutes les chances de votre côté pour viser l’épanouissement de votre enfant.

Références 
Tester 1h à 19€ 😍

D’autres articles sur l’ activité physique adaptée

Publié le