coach sportif

Ventre plat ? les meilleures exercices

Prenez votre plus beau tapis de sol et en route pour votre objectif ventre plat. Avec une séance cardio à base de squat, de sauts et de renforcement de votre sangle abdominale à travers du gainage et du vacuum. En 30 jours, vous verrez les premiers résultats sur votre silhouette et une diminution de votre tour de taille. Plus de détails dans la suite de cet article !

comment avoir un ventre plat en se musclant

Comment avoir un ventre plat ? En se musclant !

Nous voici donc tous dotés de groupes de muscles qui ensemble sont banalement dénommés les abdominaux. Ils sont pourtant très nombreux, les muscles sollicités pour aplatir le bidon, et accessoirement se tenir plus droit, avoir moins mal au dos, digérer mieux. Apprenez ces différentes couches :

Le carré des lombes : il tient, à l’arrière du corps, entre le haut des hanches et les côtes. Si vous ne le travaillez pas, vous allez souffrir du dos, pensant que ce sont les reins alors qu’il suffit de rétablir un équilibre entre l’avant et l’arrière.

Le transverse : comme son nom l’indique, il enveloppe tout le ventre, de la colonne au devant, et donc les organes plus profonds. Un peu de tonicité sur les transverses ne fera pas de mal à votre ventre et préviendra les « échappées » d’organes digestifs à travers les abdominaux, un souci qui vient avec l’âge et l’affaiblissement musculaire.

Le grand droit : il sert anatomiquement à se pencher en avant. C’est celui que tout le monde connait, et que tout le monde s’échine à travailler en vain. Il contient les six carrés de la fameuse tablette de chocolat (six packs chez les anglophones) et encore une longue partie qui descend vers le pubis. Et celle-ci, on l’oublie trop souvent, alors que l’on se demande comment avoir un ventre plat !

Les obliques : ils servent à se tourner, à se pencher sur les côtés, ils enveloppent tous les précédents. Les grands (sur les côtés vers les côtes) et petits (plus bas vers les hanches et plus profonds) sont les vrais responsables de l’apparence de votre ventre. En effet, à force de séances sur le haut du grand droit, vous avez oublié ces obliques qui sont défaillants. Remédiez à cela vous apportera un ventre plus plat mais aussi un maintien plus sûr.

 

Le vacuum : l’exercice roi pour un ventre plat

Pour un ventre plat, pensez surtout abdominaux profonds.

Le vacuum est l’exercice phare pour un ventre plat, permettant de solliciter le muscle transverse. Ce dernier permet d’assurer la contention des viscères, évitant ainsi les ventres gonflés et distendus.

Le principe est simple :

  • Placez-vous sur le dos, paumes de main au sol.
  • Inspirez grandement tout en rentrant votre nombril. Cherchez à enfoncer le plus fort possible votre nombril au sol.
  • Respirez calmement tout en maintenant votre nombril enfoncé durant 10 à 20sec.
  • Relâchez la pression quelques secondes puis repartez pour une nouvelle série.

 

Le gainage

Le gainage devra aussi faire partie de votre programme d’entraînement. Concernant les séries de gainage, pensez à les réaliser en statique (planche) mais aussi en dynamique (roulette à abdos). Pour plus d’informations lisez notre article consacré au gainage.

Enfin, voici un petit circuit de 48mn spécialement conçu pour vous à faire 5 à 6 jours par semaine pendant un mois. Si au bout d’un mois vous n’avez pas de résultats significatifs contactez nous pour que nous puissions vous coacher à domicile

 

Ventre plat

 

A lire aussi pour obtenir un ventre plat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *