coach sportif

Le voguing : un mouvement de danse qui revient à la mode !

Vous ne connaissez pas le Voguing ? Il s’agit d’un mouvement de danse qui a vu le jour dans les années 1970-80 aux Etats-Unis, plus précisément à New York. En effet, la communauté gay et transgenre noire et latino a développé ce sport si particulier lors de soirées où des danseurs entraient en compétition pour montrer leurs plus beaux pas de danse alliant danse classique, jazz et danse moderne. Un beau mélange qui leur a réussi ! Voyons de plus près de quoi il s’agit…

http://bit.ly/1V7bpai

Un mouvement culturel qui a décollé

Le mouvement du voguing s’est fait connaître par le plus grand nombre grâce à la chanson Vogue de Madonna, sortie en 1990. Le clip de cette chanson rend hommage à cette danse qui, au départ, imite les poses exagérées que l’on voit dans les photos de magazines de mode comme Vogue. On y découvre donc des postures assez figées que l’on maintient avec des abdos et des cuisses en acier !

Les mots d’ordre de cette danse ? L’agressivité et la confiance en soi ! Les premiers adeptes de ces pas étaient souvent peu acceptés par la culture dominante, donc le Voguing était une façon de se sentir à l’aise avec soi-même et ceux qui nous regardaient. On y retrouve peut-être également une petite touche de dérision vis-à-vis des grands magazines qui montraient souvent les mêmes types de morphologies sur leurs couvertures.

Aujourd’hui, cette danse très sportive revient à la mode, certainement due à une certaine nostalgie pour les années 1980 et 1990 qui s’accompagne de questionnements sur le genre qui reviennent sur le tapis depuis quelques années.

Femme faisant du voguing

Le voguing, une danse qui fait transpirer

Ne vous imaginez pas qu’il vous suffira de faire quelques poses devant un objectif pour être un adepte du voguing ! Il vous faudra maîtriser des mouvements issus de la danse classique, du jazz et de la danse moderne : préparez-vous à un entraînement cardio intense ! Les adeptes du voguing imitent des mouvements très féminins, en exagérant volontairement les pas, que l’on soit femme ou homme.

Il faudra être rapide, élégant et très fluide dans ses gestes : on fait des coups de pied bien hauts, et on garde la jambe en l’air pendant quelques secondes en serrant à fond les abdominaux et en gardant la jambe bien droite. Il faudra effectivement avoir une grande force dans les jambes pour faire un autre pas incontournable : le « dip » ! Pour ce faire, on s’approche rapidement du sol en se maintenant sur un seul pied, voire même uniquement sur l’avant du pied. On se relève ensuite très vite – sans perdre l’équilibre – pour montrer toute la puissance que l’on a dans les jambes et les abdos, ainsi qu’un équilibre hors pair.

On n’oublie surtout pas ses mains : il faut les tenir avec beaucoup d’élégance, parfois en « cassant » volontairement le poignet et en encadrant son visage avec les doigts comme pour imiter le carré de l’objectif qui fait un zoom sur le visage qu’on se prépare à photographier. Pas sûr que cette partie fasse brûler beaucoup de calories, mais cela fait partie de l’esthétique indéniable de cette danse. Ce genre de pas extravagants permet d’attirer le regard et se montrer sous son meilleur jour tout en étant fier de son apparence, qu’elle plaise ou non aux autres !

Un esprit de compétition marqué

Dans les années 1970-80, le voguing comportait un esprit de compétition assez poussé car on dansait souvent face à quelqu’un en cherchant à limiter l’espace qui lui était dédié pour qu’il ne puisse continuer à effectuer correctement les mouvements prévus. Mais aujourd’hui, vous pouvez tout à fait assister à des cours de danse collectifs où l’on ne vous obligera pas à défier qui que ce soit à un battle. Chez Ownsport, on espère que vous tenterez le coup : c’est un sport très ludique qui permet de se dépenser sans y penser. Une belle découverte sportive en perspective !

Voici, pour terminer, une vidéo pour vous inspirer !

 

D’autres danses sympas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *