coach sportif

Slackline, l’équilibre sur le fil

Quand une pratique sportive acquiert un emplacement dans les grands magasins, on peut dire qu’elle devient grand-public. C’est le cas de la slackline, qui a tissé sa toile à travers les décennies et les continents. Sport excellent pour l’équilibre et la proprioception elle est adapté à ceux qui cherche une gym posturale fun. À la rédaction d’Ownsport, on a posé quelques questions à Ugo Capozzoli. Il fait partie de l’association Slackline Riviera qui exerce sur la Côte d’Azur. Au menu sportif : du renforcement musculaire, de la concentration, du plaisir et des records. Slacker, ça vous dit aussi ?

Ugo Capozzoli guide une petit fille sur une slackline d'initiation.
Crédit : Ugo Capozzoli FRHM

Parcours de la slackline

On écrit les premières lignes sur la slackline dans les médias au cours des années 80. En France, le grimpeur Patrick Edlinger -vous savez, le type qui escalade des montagnes à une main dans les pubs de barres de céréales Granny- révélait s’entrainer sur une corde tendue entre deux arbres. À la même époque aux États-Unis, les campeurs grimpeurs du parc Yosemite faisaient la même chose.

Des slackeurs sur trois slacklines à Saint-Jeannet, dans les Alpes-Maritimes.
Antigravity photography

La slackline a essaimé un peu partout dans les pays anglo-saxons, d’où des globe-trotters frenchies l’ont (r)amenée en France. C’est le cas d’Ugo, initié aux alentours de Brisbane : « J’ai été tout de suite mordu par cette discipline, le plaisir qui en découlait et tous les challenges physiques et mentaux que cela sollicitait. Tellement dévorant qu’à force de grignoter ma vie elle s’est imposée comme un métier. » Voilà qui suscite l’envie de se dépasser.

La discipline est rattachée à la Fédération française des clubs alpins et de montagne (voir le site). Elle se définit comme un exercice d’équilibre avant tout. Il en existe cependant plusieurs courants. La waterline au-dessus de l’eau, la highline au-dessus du vide, la jumpline grâce à laquelle on saute, la rodéoline sur la corde la plus molle, et d’autres qui naissent encore. Celle qu’on observe dans les parcs citadins, c’est la slackline basique. Une corde entre deux ancrages (arbres, poteaux), pas très haut pour ne pas avoir besoin de se harnacher.

Bénéfices physiques et psychiques

Il ne s’agit pas pour autant de funambulisme. La corde utilisée pour slacker est, comme son nom l’indique en anglais, lâche. De plus, les funambules utilisent parfois un balancier. Sur une slackline, le balancier, c’est vous.

Corde molle – balancier = des abdos et des quadriceps en béton ! Pour être plus précis, la slackline a l’avantage de faire travailler les muscles profonds. Ceci par la nécessité de retrouver l’équilibre à chaque instant. Le gainage et la méditation sont inclus dans le lot des bénéfices. En effet, l’esprit signale dès le départ qu’on n’a rien à faire là. Puis l’exercice rend le mental plus fort. Cela dit, l’instinct se fait encore entendre après plusieurs séances.

Une femme sur une slackline pendant le Festival Riviera Highline Meeting.
Antigravity photography

« On trouve son équilibre en l’air sur un matériel élastique avec pour seul balancier son corps. Lorsqu’on trouve la posture adéquate, tous les muscles sont sollicités en profondeur », estime Ugo. Il ajoute que les sportives semblent plus douées au départ : « Une femme devra s’acharner entre 30 minutes et deux heures pour faire ses premiers pas. Pour un homme il faudra compter entre deux heures et deux jours d’acharnement. » Mais tout le monde peut pratiquer : « C’est un jeu d’équilibre comme le vélo. Par contre, tout le monde ne peut pas faire le tour de France comme des champions, bien qu’en s’entrainant tout est possible ! »

Où trouve-t-on une slackline ?

Dans l’univers de la slackline, les randonnées au grand air font presque partie du quotidien, c’est ainsi que les slackeurs de Slackline Riviera (sur Facebook) découvrent leurs spots. Aussi, la FFCAM répertorie tous les clubs qui proposent cette discipline. Enfin, le festival French Riviera Highline Meeting met un point d’honneur à attirer des centaines d’adeptes. Ils viennent du monde entier s’essayer aux lignes montées au-dessus du village de Saint-Jeannet, et les meilleurs slackeurs mondiaux à la slackline de 800 mètres entre les baous de Saint-Jeannet et La Gaude (record du monde inégalé !), dans l’arrière pays niçois.

On vous laisse avec quelques vidéos vertigineuses de slackline.




 

Autres articles sur la gym posturale

Une réflexion sur « Slackline, l’équilibre sur le fil »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *