coach sportif

Ventre plat : conseils nutritionnels

La recette du succès : une alimentation équilibrée et des exercices sportifs adaptés. Malgré les croyances, il est faux de penser qu’enchaîner les séries d’abdominaux vous permettra seul d’obtenir un ventre plat. La nutrition joue un rôle fondamental dans votre capacité à atteindre cet objectif. Tour d’horizon de l’alimentation idéale mincir du ventre.

ventre plat

 

Le ventre plat, ce n’est pas que l’été, c’est toute l’année

Quelques rayons de soleil apparaissent et nous prenons conscience que l’été arrive. Or, période estivale rime avec plage, bikini, et tenue légère. Pour être à l’aise en maillot on envisage alors de faire disparaître rapidement les kilos superflus qui ont pris leur aise au niveau du ventre et des hanches.

Mais sachez que le tour de taille n’est pas seulement une préoccupation esthétique. Le domaine médical est unanime sur le sujet. Votre tour de taille est un excellent indicateur pour votre état de santé, sans doute plus fiable que l’IMC. Un tour de taille supérieur à 80cm chez la femme et 94cm chez l’homme est signe d’obésité abdominale. Cela conduit à une augmentation des risques sur la santé et notamment des maladies cardio-vasculaires. Un tour de taille élevé induit souvent une hypertension artérielle et la présence de mauvais cholestérol.

ventre plat

Obtenir un ventre plat ne doit pas être un objectif passager, avant l’été. Il convient de s’en soucier tout au long de l’année à travers une alimentation équilibrée et une activité sportive régulière.

 

Nos conseils nutritionnels pour un ventre plat

Premièrement, il convient de manger à sa faim tout en prenant son temps. Ceci peut paraître évident mais de nombreuses personnes mangent au-delà de leur besoin. Une étude datant de 2013 a révélé qu’une bonne mastication permettait de manger moins en laissant le temps au cerveau et à l’estomac d’atteindre le sentiment de satiété.

 

Prenez des collations

Prenez des collations ! Pour ne pas arriver affamer le midi ou le soir, il convient de prendre une collation saine à 10h et 16h composé d’un fruit, de quelques oléagineux ou d’une source de protéines. Ainsi, vous réduirez la taille de votre assiette lors du prochain repas.

 

Surveillez vos calories précisément

Il n’est pas rare que nos clients pensent adopter de bonnes pratiques alimentaires, et pourtant… La pomme de terre, la galette de riz soufflé ou encore le pain sont autant d’ennemis qui vous écartent de votre objectif « ventre plat ». Surveillez vos calories précisément, au moins au début pour vous étalonner grâce à des applications faciles comme myfitnesspal. Si vous mangez plus de calories que ce que vous en dépensez, vous prendrez du poids, qui se localisera, en partie, sur votre ventre.

 

Choisissez les bons glucides

Côté glucides, consommez essentiellement des glucides à index glycémique bas ou modérée à l’image des flocons d’avoine, du riz ou de la patate douce. Ils ont l’avantage de ne pas provoquer de pic d’insuline, en étant diffusés plus progressivement dans notre organisme. Ainsi, le stockage en graisse abdominale est diminué.

 

et les bons lipides

Côté lipides, il existe de « bonnes » et de « mauvaises » graisses. Orientez-vous donc vers les acides gras mono et poly insaturés. On pense aux amandes, aux noix de cajou, à l’huile d’olive, de macadamia, au saumon, au thon et autre maquereau. Veillez à ne jamais dépasser quotidiennement 1g de lipides par kilo de poids de corps.

 

 

A lire aussi pour obtenir un ventre plat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *