coach sportif
CONTACT
x formation sport
Entrainez-vous comme un pro grâce à notre formation gratuite aux 5 fondamentaux 🚀

Vêtements et tenue de yoga : comment faire son choix ?

Deux yogis dans leur tenue de yoga sur leurs tapis.

Le choix de sa tenue de yoga est crucial pour pratiquer dans de bonnes conditions. Pour cette discipline à la fois physique et zen, le confort et la praticité sont les maîtres mots. Et en ce qui concerne les vêtements dédiés au yoga, il existe des centaines de marques. Quand on veut choisir le bon ensemble, on a vite fait de s’y perdre. Alors pour vous guider, voici ce que vous devez savoir !

L’important à connaître pour choisir sa tenue de yoga

Des vêtements confortables, la priorité !

On a envie de dire que c’est le cas pour n’importe quelle activité physique ! Mais le confort doit d’autant plus être votre priorité au yoga.
En effet, en plus de vous permettre une totale liberté de mouvement, il est indispensable pour se concentrer et méditer. Comment à la fois maîtriser son souffle, pratiquer ses asanas (postures de yoga), se concentrer sur l’instant présent et être dans la contemplation, alors qu’on est mal à l’aise dans ses vêtements ?

Alors oubliez les tenues qui vous serrent trop, vous devez avoir des vêtements à votre taille (juste comme il faut) ! On oublie aussi les matières désagréables, qui piquent ou grattent. Ainsi, on privilégie les tissus doux et lisses. Pour finir, pas de coutures, étiquettes ou autres boutons désagréables contre la peau.

Yin yoga, Ashtanga, Hatha, Vinyasa… À chaque pratique sa tenue !

Des styles de yoga, il en existe des dizaines ! Tous n’ont pas les mêmes objectifs. Certains sont très physiques et sportifs, comme le Vinyasa ou le Bikram. D’autres sont beaucoup plus zens, parfois basés principalement sur les étirements, comme le Yin Yoga, le Nidra ou l’Aéro Yoga. Bien sûr, selon le type de yoga pour lequel vous optez, le choix de la tenue peut différer.
Par exemple, des vêtements amples au Yin Yoga seront assez adaptées pour les postures au sol que vous allez réaliser. En revanche, ils seront moins adéquats au Vinyasa, où ils ne doivent pas vous gêner dans vos mouvements.

En revanche, et dans tous les cas, vous devez pouvoir bouger sans contrainte. Votre tenue de yoga ne doit pas vous empêcher de travailler en amplitudes maximales, ou vous bloquer dans certaines postures !

Le tissu à privilégier pour sa tenue de yoga

Comme pour n’importe quelle tenue de sport, nous vous recommandons de privilégier le tissu technique. Celui-ci évacuera mieux la transpiration, pour ne pas que vous ayez la sensation d’être trempé. Le coton sera à éviter dans les styles de yoga très dynamiques ou en été, si vous avez une sudation importante. En effet, celui-ci va davantage absorber la sueur et l’humidité, ce qui peut donner le sentiment d’être mouillé.
En revanche, il s’agit d’une matière très confortable et douce, qui peut très bien convenir dans des cours plus zens !

Par ailleurs, rappelons que le yoga se veut être une pratique bénéfique pour la santé au sens large. De nombreuses marques misent ainsi sur l’empreinte écologique de leurs vêtements, en privilégiant les matières issues de l’agriculture bio (comme le coton biologique par exemple) ou recyclées. Des matières végétales alternatives, comme le viscose ou le bambou, entrent parfois dans la composition des tenues de yoga.
On retrouve toutefois toutes sortes de matières différentes réputées pour leur côté stretch (élastique) : élasthanne, polyester, polyamide

Adapter sa tenue de yoga aux saisons

Si de nombreux yogis s’entrainent en intérieur, il est aussi possible de faire des cours de yoga en plein air. Ce format vivifiant est d’ailleurs idéal pour se reconnecter dans le moment présent et prendre conscience de la place de son corps dans l’espace.

Selon la saison, pensez à vous habiller en conséquence. Avoir trop froid ou trop chaud, en plus d’être désagréable, risque d’impacter vos performances !

Quels vêtements de yoga choisir, pièce par pièce

Une femme pratique le yoga en plein air près de la mer, dans des vêtements de sport.

Maintenant que vous avez l’essentiel, il faut aussi prendre en compte la spécificité de chaque pièce (haut, bas, sous-vêtements…).

Pour ce qui est des couleurs, il n’y a pas de consensus. Certains privilégient le blanc, le pastel et les couleurs clairs pour leur côté apaisant, tandis que d’autres aiment les couleurs vives et énergisantes !

Les hauts de yoga

Les shirts de yoga peuvent prendre différentes formes. Ces dernières années, la mode est au crop top. Certains ont même la fonction de brassière (aussi cela évite de superposer les couches).

Lors de votre séance de yoga, certains asanas peuvent nécessiter quelques acrobaties, et même vous placer la tête vers le bas. Il est alors préférable d’opter pour un t-shirt près du corps, qui va rester en place pendant l’enchainement des postures.

Il est possible de choisir des manches longues (surtout si vous pratiquez en extérieur et par temps frais). Néanmoins, il est généralement plus agréable d’opter pour les manches courtes ou tops à bretelles.

Le pantalon de yoga

La pratique du yoga nécessite de la souplesse et de la fluidité dans les mouvements. Si les leggings de yoga sont esthétiques, ils ne doivent pas trop vous serrer, même s’il sont près du corps. L’idéal étant que votre pantalon forme une sorte de « seconde peau », et se fasse oublier lors de votre cours de yoga.

Les sous-vêtements pour le yoga

Si vous avez besoin d’une brassière de sport ou que celle-ci vous apporte plus de confort, optez pour un modèle sans armature. Ce soutien-gorge sportif doit bien maintenir votre poitrine, en particulier si elle est volumineuse, mais pas vous serrer de trop. Si vous avez un doute sur les tailles, prenez vos mesures. C’est le meilleur moyen de trouver le modèle parfait !

Pour le bas, nous n’avons pas de recommandation particulière, si ce n’est d’être l’aise dans la matière et le modèle choisi.

Le choix des accessoires

Certaines pratiques du yoga s’accompagnent d’accessoires. C’est le cas par exemple du Kundalini, qui peut se pratiquer avec un turban.
Dans tous les cas, vos accessoires ne doivent pas vous gêner. Colliers, bagues et bracelets sont donc à éviter dans la mesure du possible ! C’est en particulier le cas dans les yogas au flow rapide.

Vous voulez vous mettre au yoga ? Profitez de l’encadrement entièrement privé et personnalisé d’un professeur de yoga certifié.

Références :

  1. Zhao, M., Wang, Z., « An Ergonomic Design Process of the Functional Clothing for Yoga Sports », Fibres & Textiles in Eastern Europe, vol. 30, issue 6, 2022, pp. 55-66. Disponible sur sciendo.com.

D’autres articles sur le Yoga :

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *