coach sportif

Yoga, un sport qui mérite sa célébrité

Plus ou moins teinté de spiritualité, ce qui peut lui donner une aura d’inaccessibilité pour le grand public, le yoga est pourtant une gym douce toute en nuances qui satisfait toutes les exigences de ses pratiquants. L’avantage avec les cours de Yoga, c’est qu’il ne nécessite aucun matériel, juste un tapis de Yoga suffit. Nous vous présentons cette discipline qui se démocratise peu à peu, dans toute sa variété.

yoga

 

Le yoga dans l’histoire

Sa pratique est étroitement liée à l’histoire de l’Inde. Les plus anciennes traces, des statuettes en position de yogi surtout, sont certifiées datant d’environ 2500 ans avant notre ère. Par la suite les différents groupes se sont disséminés à travers les siècles et le pays, voyageant aussi dans les régions voisines. Il faut cependant attendre le XIXe siècle pour que le yoga arrive en Europe en tant que sujet d’études et d’observations des peuples étrangers, même si de nombreux explorateurs, y compris Marco Polo, avaient décrit précisément des postures de yogis dans leurs récits de voyages. Les universitaires se sont de plus en plus intéressés au sujet, dans le même temps qu’ils approfondissaient leurs connaissances de l’Inde et de ses traditions (système des castes, langues). On peut finalement considérer qu’à partir de 1950, le yoga s’est vraiment implanté dans le quotidien des peuples occidentaux avec l’ouverture d’école et cours un peu partout.

Au XXIe siècle, l’État indien essaie désormais de fédérer la connaissance autour du yoga, en tant que patrimoine national. Ainsi, les différents courants sont décrits et classés avec clarté et chacun peut concrètement choisir la pratique qui lui convient.

 

Spiritualité et santé : Les bienfaits du Yoga

Avec une histoire aussi vieille, le yoga traditionnel a évidemment vu de nombreuses variantes naître de sa ligne directrice, qui consiste à rechercher l’extase via des postures physiques qui favorisent la méditation. C’est pourquoi l’on trouve à peut près autant de nuances que de professeurs voire même d’élèves, puisque chacun y implante son degré de spiritualité, du niveau purement physique à celui purement méditatif. Certains pratiquent dans une démarche de recherche de l’apaisement mental, d’autres pour atteindre cette fameuse extase, quand d’autres encore cherchent plus pragmatiquement à retrouver un équilibre du corps et la santé.

Car le yoga fait aussi cela. Les différentes postures, étirements et exercices font travailler l’organisme à différents niveaux, du simple délassement musculaire au rétablissement d’une digestion normale. À l’origine un sport considéré tellement doux qu’on se demandait s’il avait une quelconque efficacité, il existe aujourd’hui en power yoga, une version occidentalisée en mode fitness aussi intense et dynamique qu’un cours de danse.

 

Les différents types de Yoga

Les pratiques du Yoga spirituelles

  • Le Raja-Yoga, qui conditionne l’énergie qui influence à son tour les événements de notre vie et de notre corps.
  • L’Anusara, dans lequel on focalise sur la bonté en soi et à l’extérieur de soi pour trouver l’harmonie.
  • Le Yoga intégral qui vise l’équilibre du corps et de l’esprit par les postures de Yoga, la respiration, la relaxation et la méditation.
  • Le Sivananda ressemble au yoga intégral en ajoutant aussi des notions de nutrition, en faisant un art de vivre complet.
  • Le Pranayama, la discipline du souffle par la connaissance et le contrôle du Prana, l’énergie du souffle vital.
  • Le Kundalini Yoga vise à l’éveil de la conscience de soi par la maitrise d’une energie primordiale présente en chaque être humain. Pour la libérer, on va beaucoup méditer tout en enchainant les positions.

 

Les Yogas s’apparentant plus à des pratiques sportives :

  • L’Ashtanga et sa dérive le Power Yoga, très physique et il exige force et endurance.
  • Le Yoga Vinyasa est un yoga dynamique qui vise à enchainer une série de posture dans un ordre précis.
  • L’Iyengar est le plus « médical » puisqu’on va chercher principalement à aligner le squelette en ciblant la colonne vertébrale, presque comme de la kinésithérapie, pour équilibrer le corps.
  • Le Kripalu qui se rapproche d’une danse et s’éloigne des gyms douces avec tous les avantages de bouger en rythme (cardio, respiration, équilibre).
  • Le Sudarshan Kriya fait travailler essentiellement la respiration à travers l’enchainement des poses.
  • Le Viniyoga, qui se caractérise par l’approche personnalisée des exercices de Yoga, basé sur des postures (ou Asanas) et des techniques respiratoires.
  • Le Yoga Nidra aussi appelé yoga du sommeil. Il se base sur  des exercices de visualisation et de relaxation. Il permet de réellement lâcher prise.
  • Enfin le Yoga Bikram , dernier né, dont nous vous parlons dans un article dédié car très en vogue et un peu dangereux.

Pilates

Découvrez d’autres gymnastiques douces

 

Article complet de Yogajournal.com sur les bénéfices du Yoga (ils en ont compté 38 😮)

Publié le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *