coach sportif

Diplôme et formation de nos coachs sportifs

éclair idée éclair fille lunettes

Quelle formation pour coach sportif est necessaire pour exercer professionellement contre rémunération ? C'est simple, pour devenir coach sportif Ownsport ou indépendant, il est nécessaire d’être titulaire d'un diplôme d'état dans le domaine du sport.

Ces diplômes de coach sportif peuvent s'obtenir en suivant deux filières :

1. Universitaire avec la filière STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives)

2. Via les centres de ressources, d’expertise et de performance sportives appelés CREPS.

IMPORTANT : Aucune formation de coach sportif privée, non reconnues et non diplômante n’est nécessaire.



La carte professionnelle d'éducateur sportif

Les 2 filières reconnues par l’Etat donnent accès au statut d'éducateur sportif. Celui-ci est ensuite validé par la délivrance d'une carte professionnelle par la DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) du département d'exercice principal du coach. Cette carte est la garantie que le professionnel a suivi une formation reconnue par l'Etat permettant d'exercer contre rémunération en France et donc de devenir coach sportif. Elle atteste de sa compétence technique, d'un casier judiciaire vierge pour toutes infractions liées à la drogue, aux violences et aux agressions sexuelles, mais aussi de la fiabilité des informations fournies par le coach lors de sa sélection par Ownsport en plus de la copie du diplôme.

Nous demandons systématiquement cette carte à nos coachs lors de l'attribution d'une mission afin de nous assurer de leur formation de coach sportif. La présentation de la carte, obligatoire dans les textes, n'est que rarement appliquée dans les faits pour exercer dans la plupart des clubs et associations sportives. Nos coaches s'engagent contractuellement en déclarant remplir les conditions de son obtention et en avoir fait la demande administrative auprès de leur DDCS avant tout premier cours avec nous.



Diplôme de coach sportif – Différentes spécialisations

Il existe donc deux filières permettant d’obtenir la carte d’éducateur sportif, chacune a son approche. STAPS enseigne plus les aspects scientifiques et universitaire de façon globale, souvent avec l'enseignement comme destination. Le CREPS s'axe plus sur l'apprentissage de la pédagogie et de la pratique avec comme objectif l'accompagnement individuel ou de groupe pour la réalisation d'une discipline sportive particulière.



STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives)

C'est la filière universitaire. Accessible post bac, elle permet d'obtenir une Licence STAPS (bac + 3) ou un Master STAPS (bac + 5). De nombreuses « mentions » (spécialisations) existent pour ces diplômes. Voici les 3 plus connues :


Licence - Master éducation et motricité

Très axée sur la théorie scientifique, la culture sportive et les problématiques éducatives relatives au sport, c'est une licence qui dirige très souvent vers la recherche ou l'éducation nationale (si admission au CAPEPS (certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive). Elle peut être adaptée au coaching sportif, si le diplômé a une bonne connaissance du terrain, soit par le biais de stages adaptés, de pratiques sportives à haut niveau, ou l'occupation d'emplois lui donnant l'occasion de mettre en œuvre ses compétences face au public.


Licence - Master activités physiques adaptées

Cette licence permet l'enseignement et l'encadrement du sport adapté aux publics fragiles ou déficient. Personnes âgées, handicapés définitifs ou passagers (rééducation). C'est une licence beaucoup plus axée sur la pratique que la précédente. De part sa sensibilisation sur les fragilités que peut développer le corps humain, elle convient très bien pour coacher un public sédentaire, peu sportif, ou ayant besoin de récupérer suite à une grossesse par exemple.


Licence - Master entraînement sportif

Axée elle aussi sur la pratique c'est une licence qui mène à la base vers l'encadrement de sportifs confirmés ou professionnels. Elle mène par exemple à la préparation physique pure. C'est la licence la plus adaptée à une recherche d'accroissement de la performance. Malgré cela elle donne tout de même les bases nécessaires à l'encadrement de publics non sportifs ou ne présentant pas de problèmes de santé pathologiques.


CREPS (Centre Régional de l'Education Populaire et du Sport)

Il s'agit de centres régionaux dépendant du ministère des sports, dont la mission est de "Mettre en œuvre des formations qualifiantes et diplômantes aux métiers du sport, de l’animation, de la jeunesse et de l'éducation populaire, par les différentes voies de la formation initiale et de la formation professionnelle continue" (source : CREPS Rhône-Alpes). Il s'agit des centres de préparation aux fameux BEES, brevets d'états d'éducateurs sportifs. On parle désormais de BPJEPS (brevets professionnels jeunesse éducation populaire et sport). Pour une vision exhaustive des différents diplômes de CREPS consultez notre article à jour sur les BPJEPS Spécialité Educateur sportif.

Voici les principaux pouvant mener au poste de coach sportif :


BPJEPS Activités Gymniques de la Forme et de la Force ou BPJEPS AG2F

Ce brevet existe en quatre mentions dont deux principales, forme et force. Très orienté stage et pratique, c'est le diplôme le plus adapté aux éducateurs sportifs cherchant à travailler en club de sport. La mention forme mène plutôt à l'enseignement en cours collectifs types STEP, LIA, ACF... La mention force mène plutôt à l'encadrement en plateau (salle de musculation). Un éducateur ayant reçu cette formation, et capable de faire du sur mesure, sera un profil de choix pour coacher un public déjà sportif et voulant s'entretenir ou progresser.


BPJEPS Activités Physiques pour Tous

Ce brevet est le plus généraliste. Il donne une formation globale permettant d'encadrer tout public dans une dimension plutôt ludique et de distraction. Il donne le statut d'éducateur sportif mais nécessite un travail personnel de consolidation des connaissances de la part du diplômé pour faire un coach sportif avisé.


Les BE spécifiques

Il existe un BE pour presque toutes les activités sportives « reconnues ». Cependant on peut en citer quelques uns qui, malgré leurs caractères spécifiques, donnent un bagage solide permettant un encadrement individuel de qualité. On peut citer le BEESAN (BE natation), qui donne une sensibilité particulière et permet un encadrement souvent plus doux que les profils BPJEPS AG2F. Il est prisé par la clientèle féminine. Les BE athlétisme peuvent convenir à certains profils axés sur l'entraînement cardio ou la préparation à la course. Enfin les BE boxe, judo, karaté sont demandés pour les activités de défoulement ou d'apprentissage individualisé de l'art martial. Ceci étant, chacun de ces profils convient tout à fait une personne souhaitant une remise en forme classique ou un programme d'entretien.



Formation de coach sportif, complémentaire mais non reconnue par l'Etat

Il existe en plus des diplômes classiques de nombreuses formations pour coach sportif non diplomantes qui donnent aux coaches qui en sont titulaires des spécificités dans l'air du temps. Cela comprends les formations Pilates, Yoga, Zumba, TRX, mais aussi des formations commerciales ou à l'encadrement individuel et personnalisé.



Autres informations importantes sur le métier de coach sportif